mdas

 

Le visage nocturne de Mounana changera dès mai prochain. La Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) initie un chantier de réhabilitation du réseau électrique, consistant notamment au changement des luminaires par des LED, le remplacement des câbles d’éclairage public ainsi que la fourniture et la pose de transformateurs.

Les équipes de Comilog lors de la visite du chantier de réhabilitation du réseau électrique de Mounana, le 19 avril 2022. © Facebook

 

Les difficultés de Mounana en électricité ne seront bientôt plus qu’un lointain souvenir. Le 19 avril dernier, une délégation de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a effectué une visite du chantier de réhabilitation du réseau électrique de la ville située dans le Haut-Ogooué. Celle-ci s’est déroulée en présence du responsable provincial du conseil national de l’eau et de l’électricité (CNEE), des représentants du comité de suivi de la commune et des techniciens de l’entreprise adjudicataire GIEEBI.

«L’objectif de cette visite d’inspection était de s’imprégner de l’état d’avancement de ces travaux financés grâce fonds de développement des communautés locales (FDCL) à plus de 86 millions de francs CFA. Fortement attendus par les riverains car plongés dans l’obscurité depuis plusieurs années, ces travaux salutaires consistent à rénover l’ensemble du réseau électrique notamment le changement des luminaires par des LED, la mise en conformité des coffrets électriques, le remplacement des câbles d’éclairage public ainsi que la fourniture et la pose de transformateurs», a expliqué Comilog.

A ce jour, 255 lampadaires ont été réhabilités. Plus d’une centaine d’autres sont en cours de réhabilitation. 250 panneaux solaires sont également prévus pour éclairer les quartiers dépourvus de lampadaires. «Toute chose qui viendra améliorer le cadre de vie des populations et garantir plus de sécurité», s’est réjouie Comilog. Initiés en février 2022, les travaux réalisés par une expertise locale, sous la supervision de l’équipe électricité de la société minière, sont prévus s’achever au mois de mai 2022.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Jean jacques dit :

    Les revenus de maganese ne paase pas dans cette ville qui devrait etre un model de developpement mais tout va dans les caisse du gvnmt francais.

Poster un commentaire