TATIE

 Egide Boundono Simangoye a été officiellement installé à la tête du Conseil d’administration de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le 15 octobre. Le nouveau PCA a promis d’axer son action sur la modernisation de la qualité des services afin d’améliorer l’image de la société auprès de la clientèle.

Le ministre de l’Energie Alain Claude Bilie By Nze installant le nouveau PCA de la SEEG Egide Boundono Simangoye, le 15 octobre 2020. © Gabonreview

 

Quelques jours après sa nomination en Conseil des ministres, Egide Boundono Simangoye a officiellement pris ses fonctions de président du Conseil d’administration de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le 15 octobre à Libreville. Conformément à l’article 14 des statuts de la SEEG, le nouveau PCA assurera ses fonctions jusqu’à l’Assemblée générale ordinaire des actionnaires qui statuera sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2024.

Egide Boundono Simangoye remplace Pierre Sockat et  cette nomination constitue pour lui «un privilège et une marque de confiance placée en lui par les hautes autorités du pays, au moment où la question d’accès au service public d’eau potable et de l’énergie électrique à l’ensemble de la population est devenue particulièrement sensible et stratégique», a-t-il déclaré.

Comptant sur la collaboration générale et de l’équipe managériale de la SEEG, Egide Boundono Simangoye a promis d’œuvrer «à moderniser des outils de production et à l’amélioration de la qualité de service de la SEEG afin d’améliorer son image, face aux récriminations récurrentes des populations».

Pour le ministre en charge de l’Énergie, le nouveau PCA a le profil idéal pour la réforme de la SEEG. «Vous arrivez au moment clé où le Gabon s’est engagé sur une voie à la fois de la diversification de son économie, mais aussi de l’accélération de la croissance», a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze: «Votre parcours de haut commis de l’État fait de vous une personnalité clé pour nous aider à assoir la vision du Chef de l’État qui est celle de la réforme. Cette réforme consiste à traduire le rôle que le SEEG est amenée à jouer pour que de plus en plus de Gabonais accèdent à l’eau et à l’électricité, aussi bien pour les ménages que pour les industries».

Ingénieur des mines, Egide Boundono Simangoye a une riche carrière en entreprise comme dans la haute administration. Il a également été plusieurs fois ministre, notamment sous le règne du président Omar Bongo.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Salomon dit :

    Quoi? on en pas assez? Pas fatigué? et la génération suivante?

Poster un commentaire