TATIE

Pour la protection de l’environnement et l’exploitation des ressources halieutiques et forestières, le ministre des Eaux et Forêts prévoit un budget global de plus de 40 milliards de francs CFA, issus des fonds propres du département dont il a la charge, ceux alloués par l’État gabonais et des appuis financiers de la part des partenaires internationaux du Gabon.

Pr Lee White, ministre des Eaux et Forêts. © Com. gouvernementale

 

À la suite de ses collègues quelques jours plus tôt, Pr Lee White est allé se confronter mercredi 4 novembre aux députés membres de la Commission des Finances, du Budget et de la Comptabilité publique. Avec les élus, le ministre des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat et du Plan d’affectation des terres a parlé d’argent… de beaucoup d’argent chiffré en plusieurs dizaines de milliards de francs CFA devant servir à la protection de l’environnement et à l’exploitation des ressources halieutiques et forestières.

Pour ce faire, le membre du gouvernement a présenté à l’Assemblée nationale ses prévisions budgétaires pour l’année 2021. Il souhaite notamment inscrire dans la Loi des finances de l’an prochain la somme globale de 40,26 milliards de FCFA.

Dans le détail, le budget prévisionnel du ministère des Eaux et Forêts est de 28,7 milliards de FCFA, dont 13,8 milliards de FCFA proviennent des financements extérieurs. À ces prévisions s’ajoutent les recettes affectées au ministère, estimées à 4,4 milliards de FCFA ainsi qu’une dotation de 6,8 milliards de FCFA issus du Projet d’appui à la diversification de l’économie gabonaise (PADEG). Ce projet est un accord de prêt de la Banque africaine de développement (BAD), dont le ministère de l’Économie assure la gestion.

En 2021, la conservation de la biodiversité nécessitera 13,5 milliards de FCFA. La gestion des ressources halieutiques et forestières engagera quant à elle 13,1 milliards de FCFA, rapporte la presse de l’Assemblée nationale.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. SERGE MAKAYA dit :

    Tu n’es pas dans ce POSTE pour le peuple Gabonais. Tu es la pour ta propre POCHE et celles des autres : Françafrique et multinationales…

    Concrètement, qu’as-tu fais déjà pour les peuples de la forêt (les pygmées) ? Moi je pense TOUJOURS qu’on peut GAGNER BEAUCOUP D’ARGENT avec le concours de ces pygmées, SANS POUR AUTANT DÉTRUIRE LA FORET.

    Que le Gabon ne devienne pas une seconde Amazonie qu’on détruit TOTALEMENT : https://www.wwf.fr/sauver-amazonie?gclid=CjwKCAiA4o79BRBvEiwAjteoYOIE-qxRp0DZOLZvi8eeARHRvgvV8RjTjT5GD_ThlIOBCEO-hIHGJRoC8dgQAvD_BwE

  2. Trehout dit :

    Serge makaya
    Pourquoi francafrique dans tes propos
    Monsieur Lee white et écossais d’origine dont rien à voir avec la france ce monsieur et de surcroît naturalise gabonais
    Je ne comprend pas tes propos

Poster un commentaire