HABANA

 

Le président du Mouvement de redressement national (Morena, opposition) a affirmé, le 25 février, que Fabien Méré a été tué. Selon Luc Bengono Nsi, l’activiste a été éliminé par certains dignitaires du régime, avec la complicité de la France, parce qu’il était un élément gênant.

Pour Luc Bengone Nsi, Fabien Mere (en médaillon) a été éliminé par le régime gabonais, avec la complicité de la France, pour qui il était un élément gênant. © Facebook

 

Un mois après le décès brutal de Fabien Mere à Lyon, en France, Luc Bengono Nsi vient de faire une révélation fracassante. Dans une déclaration publiée le 25 février sur les réseaux sociaux, le président du Mouvement de redressement national (Morena, opposition) a affirmé que l’ancien ministre et avocat au barreau du Gabon a été tué.

Pour le doyen des opposants au Gabon, Fabien Mere a été éliminé pour avoir dénoncé les agissements du pouvoir en place. En effet, l’illustre disparu était devenu l’un des leaders des activistes gabonais en France après la victoire contestée d’Ali Bongo à la présidentielle de 2016. Exilé en France depuis cette année-là, il prenait régulièrement part aux manifestations hebdomadaires des Gabonais en France contre le régime en place au Gabon.

Selon une source familiale, l’ancien avocat au barreau du Gabon a été trouvé à son domicile, par une de ses filles, en train de suffoquer. Réputé pour son franc-parler, Luc Bengone Nsi est convaincu que l’activiste a été tué par certaines figures du régime gabonais, avec la complicité de la France. Des affirmations qui ne manqueront certainement pas de faire réagir.

 
GR
 

24 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Merci mon frère Bengone Nid Luc pour cette vérité gênante. Et le Quai d’Orsay est dans le coup comme par le passé. A Ntare Nzame !! Pauvre Gabon. Voilà pourquoi j’invite toujours à faire BLOC. Ne soyons pas dispersés. L’union est une FORCE font vous ne pouvez même pas vous imaginer ce que ça produira comme effet positif pour la libération du Gabon. A Ntare Nzame !!

    Vous me direz certainement que Maître Fabien Mere faisait BLOC avec les gabonais du Trocadéro. Oui, c’est bien, Mais pas suffisant. Si vous TOUS qui êtes en France montrez une UNITÉ parfaite, vous allez voir le régime pourri des Bongo-Valentin trembler, y compris le Quai d’Orsay.

    • Julien dit :

      @Serge Makaya, d’accord avec vous. Mais au Gabon comme à l’extérieur (France par exemple), il y a trop d’individualistes. Ils ne comprennent toujours pas que le combat pour la libération du Gabon réussira quand nous seront vraiment UNI. Et qu’ils apprennent aussi à se débarrasser de leur égo surdimensionné. En effet, beaucoup de gabonais sont extrêmement SUFFISANT. Et ça, ce n’est pas bon se venir avec ça dans notre combat pour la libération du pays. Regardez le docteur Daniel Mengara du BDP.Il fait tout seul sa cuisine. Ce qui n’est pas à encourager. Idem pour Jonas Moulenda ou Messir et bien d’autres gabonais.

      Si toute la diaspora gabonaise formait un BLOC, même le Quai d’Orsay tremblerait.

  2. Jean .jacques dit :

    De n’importe quoi.il a été assassiné il a des preuves ce vieillard laisse la politique.les gens fuient le Gabon pour aller vivre avec l’aide sociale en France et oublie de s’occuper de sa santé.c’est votre haine qui vous tuera tous.

  3. Bassomba dit :

    Là c’est juste l’envie de faire parler de soi. Élucubrations d’un sénile

    • Serge Makaya dit :

      Voilà pourquoi il vous sera permis d’éliminer qui vous avez envie, en présence de personnes âgées comme moi par exemple, et faire croire que notre témoignage ne tient pas la route parce qu’on est vieux. A Ntare Nzame !! Pauvre de nous, personnes âgées. Maintenant je comprends mieux pourquoi moi on me traite de malades aussi avec mes POSTES ici à gabonreview. Pitié de nous. Je croyais (et j’espère toujours) que vieillesse égale sagesse.

    • Giap EFFAYONG dit :

      Bassomba,
      Se faire traiter de sénile par un macaque,ça prête plutôt à sourire.

    • Paul Bismuth dit :

      Encore faut-il à qu’il apporte la preuve de ce qu’il avance. Cela s’apparente à de la diffamation sinon.

      Certes Ali Bongo et son régime d’incompétents prevaricateurs nous causent du tort, mais cela ne signifie pas qu’il est à l’origine de la mort de cet opposant.

      • Julien dit :

        Faire du saint Thomas, c’est bien. Croire à un compatriote qui n’a jamais fait volte face (passer de l’opposition à la majorité) et qui combat la NÉBULEUSE francafrique, c’est mieux.

        Si on tue mystérieusement un de vos amis qui a été plusieurs fois menacés de mort, chercheriez vous quand même des preuves ? Quand on sait comment fonctionne ce régime et le Quai d’Orsay ?

        Mr Ali Bongo est bien mort à Riyad en 2018. Les preuves sont la: ils ne se présente plus à l’aéroport pour accueillir ses confrères, il ne fait plus d’interview, il ne réagit plus aux événements du pays, il a été plusieurs fois annoncé comme décédé par des français (député – journaliste – etc.)

        Pour ce qui est de Maître Fabien Mère, ne pas oublier que c’était un homme qui connaissait le DROIT. Et ça, c’est certainement dérangeant pour ce régime illégitime, mais aussi pour la francafrique. Bref, c’est une lourde perte pour l’opposition et la résistance gabonaise tout simplement.

        Mais le combat doit se poursuivre. Surtout ne pas se décourager. Faisons BLOC* pour nous en sortir…

        *BLOC = tous UNI = l’ensemble de l’opposition et de la résistance. Y compris ceux de la pseudo majorité qui ont enfin ouvert les yeux à la duplicité des français*.

        *Duplicité des français: Qu’est ce qui n’est pas VISIBLE pour que vous puissiez ENFIN comprendre l’hypocrisie de ces gens qui se font passer pour des « sauveurs » chez nous au Gabon en particulier, et dans le reste de l’Afrique subsaharienne en général ? Ils tiennent nos économies. C’est l’essentiel pour être leurs prisonniers. CQFD.

        • Paul Bismuth dit :

          @ Julien

          Ne pas avoir été manger au râtelier de la majorité ne signifie pas que seule la vérité sorte de sa bouche. J’ai un esprit cartésien que je m’efforce de faire fonctionner, désolé de ne pas réagir comme une ouaille devant son pasteur.

          Par ailleurs qu’entendez-vous par tuer « mystérieusement » ? Si vous parlez de tuer de façon surnaturelle, sachez qu’on peut à ce jeu accuser n’importe qui sans le début de la moindre preuve.

          En ce qui concerne la disparition d’ABO, je peux vous dire que celui-ci est bien vivant. Ce site s’est déjà fait à maintes reprises l’écho de ses manifestations en publique. De plus, j’ai pu voir moi-même des vidéos dans lesquelles il apparaissait.
          Cependant on a à peu près tous remarqué qu’il est très diminué. Ce qui somme toute est normal après un avc.

          ABO et sa famille ont suffisamment de charges et de preuves contre eux pour qu’on évite de se lancer dans des accusations « fantaisistes ».

          Fabien Mere menait un combat noble contre le régime Bongo. Mais je le répète on n’a pas la preuve de ce que sa mort soit liée à ABO. Pour l’heure seul le conflit qui l’opposait à ce dernier permet d’affirmer ce que vous dites. Seulement cela ne vaut pas preuve. Fabien Mere aurait pu avoir des ennemis ailleurs et qui n’avaient aucun lien avec ABO. Shakespeare disait qu’on ne peut tous être des maîtres et tous les maîtres ne peuvent être fidèlement servis.

          En l’état actuel des choses, je considère sa mort comme d’origine naturelle. Il n’y a donc pas d’homicide « naturelle » ou « surnaturelle ». Surtout que en soutenant la thèse d’un homicide surnaturel vous ne serez pas capables d’apporter la preuve de cet homicide surnaturel et de la culpabilité de celui que vous accusez. Ou bien vous avez un médecin légiste surnaturel qui peut conclure à un homicide surnaturel et des enquêteurs surnaturels pour appuyer ce que vous dites ? C’est surréaliste tout ça.

          Il faut juger ABO pour ce qu’il a fait, pas pour ce qu’il est.

          Ps : Je ne suis pas l’avocat de ABO.

    • Gayo dit :

      Il est moins Sénille qu’Ali Bongo bien que plus vieux. J’espère que vous connaitrez la vieillesse malheureuse de Ali Bongo et non celle paisible d’un homme comme Bengone Nsi qui a vécu et mourra dans l’intégrité et la droiture.

  4. Gabonais.local dit :

    Maitre MERE a ete assassiné,
    Il faut comprendre les meandres de la francafrique pour croire a 99% que c’est un meurtre. La preuve, moulenda n’as t’il pas failli etre assassiné? Combien de personnes meme du PDG ont été assassinées a Libreville ces 10 derniers mois ? Comme ce ne sont pas des tueries de masse on ne s’en rend pas compte…des qu’il ya une petite manifestation de rue on tue des personnes juste pour l’exemple, 2 morts a la revoluton des casseroles, 1 morts, dont une femme qui a reçu 3 balles dans la poitrine alors qu’elle etait devant son etalage pour vendre, lors de la sortie du peuple pour denoncer des crimes rituels de masse qu’ils ont voulu faire en quelques jours. Aujourd’hui la seule vraie figure qui mobilisait les foules a Paris etait maitre MERE. Continuez a raisonner a raisonner quand même les circonstances de sa mort montrent bien qu’il s’agit d’un crime. Maitre IGA IGA, maitre MERE, ils sont en train de montrer aux autres que celui va bouger le régime va chercher a l’éliminer ou eliminer l’un des siens…C’est un pouvoir qui veut aliener, appauvrir, dominer, esclavagiser le peuple pour les 20 prochaines années, tout le monde le voit sauf ceux qui raisonnent toujours….

  5. Missambo dit :

    Au Gabon ce qui me frappe toujours quand quelqu’un meurt, c’est que soit on ne sait pas de quoi la personne est morte (c’est ignoré ou caché), soit c’est un meurtre physique sinon mystique, le plus souvent sinon l’écrasante majorité des fois ! Concernant Maitre Méré, paix à son âme, je suppose que si la mort est suspecte la famille demandera une autopsie par un médecin légiste n’est ce pas ? Ne serait ce que pour une histoire d’assurance. Donc on devrait connaître la vérité sous peu non ? En tout cas, moi, ce que je sais aussi et surtout, c’est que le kongossa, pour ne pas dire la propagande, est le plus grand virus mortel qui sévit au Gabon depuis Kala Kala ! Qui n’en a pas été victime à maintes reprises ?! Très difficile maintenant de faire confiance en qui ou quoi que ce soit dans ce pays. Quant à la France, je crois qu’elle a bien d’autres gens à assassiner d’abord sur ton territoire. Je ne sais vraiment pas si elle a la puissance que l’on lui prête à ce jour. Les réseaux mafieux de la françafrique sont combattus par les français eux mêmes. On est en train de s’occuper de Bolloré par exemple. Sarkozy est sur le fil en permanence avec l’affaire Kadhafi. Ne croyez pas que les français ne savent pas ce qu’il s’est passé et ce qu’il se passe encore en Afrique. Les français ont fait un tas de documentaires, d’articles, de livres, de conférences sur le sujet… La justice fait son chemin et surtout les générations évoluent. En France le métissage est extraordinaire. La diaspora africaine y est très présente et de mieux en mieux intégrée, représentée, influante. La xénophobie et la deresponsabilisation ne mènent à rien de bon. En voulant s’attaquer à une élite dirigeante je ne vois pas l’utilité de diviser la masse populaire qui ne contrôle rien. Les français se font comme tous avoir aux urnes et, vous avez pu le voir aux informations, se révoltent régulièrement contre leurs dirigeants, sans obtenir tellement plus sinon un oeil en moins, un tour en prison… Le monde n’est pas aussi binaire que ce que certains ici et ailleurs voudraient le démontrer. Tirer des conclusions aussi hâtives telles que « les français ont tué Maitre Merré » c’est super dangereux si l’on a pas ne serait ce qu’un commencement de preuve à publier attaché à cette affirmation incendiaire non ? C’est quoi le but : inciter les gabonais à lyncher les français du Gabon ? Vous pensez vraiment que ça va régler les problèmes du pays ? En tuant des gens qui n’ont rien à voir avec la politique d’un pays que beaucoup d’entre eux détestent pour ensuite se retrouver en guerre avec les responsables politiques français planqués chez eux ? Je ne vois pas ce dénouement représenter une bonne justice. Alors SVP, essayez enfin de comprendre que la haine aveugle et les accusations passionnées sont extrêmement lourdes de conséquences, pour l’ensemble de la communauté des hommes et des femmes. On ne mène pas un combat qu’avec la bouche reliée au ventre exclue du coeur et du bon esprit. Si vous avez eu raison d’affirmer cette grave accusation alors je vous assure que la majorité de l’opinion publique française se rangera derrière vous, si vous exposez les faits de façon cartésienne et incontestable. Mais si vous avez menti alors vous perdrez votre crédibilité aux yeux du plus grand nombre et l’on devinera vos bas instincts haineux. Que la lumière soit !

    • Serge Makaya dit :

      Vous avez dit dans un post, il n’y a pas si longtemps, que vous étiez française installée au Gabon, n’est-ce pas ? Questions: si vous aimez tant le Gabon (vous et vos compatriotes installés chez nous), concrètement, que faites-vous pour aider le peuple gabonais à se libérer du joug bongoiste (quand on sait que votre concours peut contribuer à cette libération) ? Est-ce-que les français installés au Gabon s’intègrent vraiment dans la société gabonaise (comme vous qui, il me semble, est mariée à un gabonais) ? Ou même sans être marié à un/une gabonais(e), quelle réalisation concrète les français du Gabon ont déjà posés dans une ville du Gabon, un quartier de Libreville (sans attendre ces aides des organismes français qui, pour la plupart, sont souvent détournées) ? Si les français installés au Gabon prenait position, politiquement, pensez-vous que vous serez mal vu par cette ÉCRASANTE MAJORITÉ du peuple gabonais qui vit dans la misère ? L’extrême minorité des gabonais qui soutiennent ce gouvernement de corrompus (même pas 3%), ne pourra même tenir devant vous, français, unis avec l’écrasante majorité du peuple gabonais qui ne vous sera qu’extrêmement reconnaissante pour votre SOUTIEN.

      Mme Missambo, merci pour vos posts en tant que française ( si vous l’êtes vraiment). Voyez-vous, j’ai côtoyé beaucoup des vôtres, surtout quand j’étais de service au B2. Dites à vos compatriotes de nous aider à libérer ce pays de cette dictature qui dure depuis plus d’un demi siècle SVP. Vivez e harmonie avec ce peuple gabonais SVP. Le malheur des gabonais, chez eux, avec autant de richesses, si cela ne vous interpelle pas du tout, c’est qu’il y a en vous (français installés au Gabon) quelque chose d’anormal. Si on aime ce pays, on ne doit pas l’aimer uniquement pour ses richesses, mais aussi pour SON PEUPLE qui est aussi un richesse (si ce n’est même la première des richesses du pays).

      Avec vous (français) et autres étrangers installés dans ce pays (libanais – chinois – Ouest Africains – etc.), c’est du gagnant gagnant quand le pays est en BONNE SANTÉ (BONNE GOUVERNANCE).

      VOUS AURIEZ TOUT À GAGNER À NOUS AIDER À LIBÉRER NOTRE GABON, D’AUTANT PLUS QUE CE SONT VOS DIRIGEANTS QUI NOUS ONT TOUJOURS IMPOSÉS CES ABRUTIS DE BONGO A LA TÊTE DU PAYS.

      Merci à vous et à vos compatriotes d’avoir pris un peu de votre précieux temps pour me lire.

      Serge MAKAYA.

    • GABONAIS LOCAL dit :

      Ecoutez c’est vrai que dans la rethorique et dans la logique on va parler d’autopsie…un homme en pleine forme qui apelle en urgence sa fille, lorsque’elle arrive ilnest en train de suffoquer et meurt brutalement….bref nois avons la vraie sensibilité de la vie de ce regime. Nous ne venons p1s sur ce forum pour creer la polémique. Tout monde sait que la france est prête a tout pour maintenir ce regime comme elle a essayé de maintenir le regime de Habiarymana au rwanda pendant le génocide (les forces francaises assistaient aux massacres car leur mission n’etait pas de sauver la vie des populations tutsis mais de proteger le regime pro occidental qui tombait et qui tuait par centaine de milliers les tutsis). Ici n’est pas une discussion intellectuelle de salon. Mais il ya des gens qui connaissent la politique de cette dictature. Elle l’etait deja mais elle devient violente car il est démasquée depuis 2009 et que il s’endurcit avec l’aide des francais….Allez y au camp de gaulle en 2021. Les batiments administratifs sont occupés par les services de reinseignement et c’est mentionné sur les portes. Que font tous ces services de renseignement au Gabon ? Pour reperer les pauvres ? espionner les mauvaises routes ? Faire des rapports sur l’etat de l’educatin au Gabon ? Un peuple ne se dit pas grand et puissant quand sa puissance est basée sur le sang et la souffrance d’un autre peuple……

      • Teddy dit :

        Je crois que le MOT* en lui-même veut tout dire.

        *RENSEIGNEMENTS = SERVICES SECRETS.

        • ULIS dit :

          « Il est donc clair que si Biya, Déby, Sassou Nguesso, Obiang Nguema, Gnassingbe durent autant au pouvoir, c’est parce qu’ils servent tout simplement les intérêts de la France. N’est-ce pas la France qui a ramené le sanguinaire Sassou Nguesso au pouvoir au Congo? Idriss Déby n’a-t-il pas avoué qu’il voulait quitter le pouvoir, mais a été contraint de réviser la Constitution à la demande de la France pour continuer à servir? Paul Biya ne s’est-il pas vanté être le meilleur élève de la France? Ouattara et Condé ne sont-ils pas arrivés au pouvoir grâce à la France? Voilà pourquoi ces serviteurs d’intérêts français peuvent tuer, truquer les élections, falsifier les constitutions, confisquer tranquillement le pouvoir en offrant en contrepartie les matières premières et en défendant le franc CFA. Comme le disait François Mitterrand : « quand la France rencontre de bonnes idées et de bonnes personnes, elles font ensemble le tour du monde ». (J. RÉMY NGONO)

          https://blogs.mediapart.fr/jecmaus/blog/270119/afrique-les-raisons-de-lassassinat-de-22-presidents-africains

      • Paul Bismuth dit :

        Vous allez tous bien loin dans vos théories. Personne ici ne peut valablement soutenir que ce régime est peuplé d’hommes et femmes intègres (en tout cas s’il en existe, leur soutien à ce système les demonetise définitivement).
        Pour autant personne ici ne peut non plus soutenir preuve à l’appui que c’est Ali Bongo qui est à l’origine de la mort de Fabien Mere.

  6. Princesse aux pieds de laterite dit :

    Belle analyse de Missambo, et pleine de sagesse !!! Avant d’accuser ayons des preuves. Que la lumière vienne !!

      • Giap EFFAYONG dit :

        Princesse aux pieds de latérite,
        Nous ne sommes plus à l’époque coloniale,même si nous vivons encore sous le joug de la france qui a pris notre pays en otage.Seulement,sachez que chaque fois qu’un attentat a lieu en France,la première question que je me pose souvent est la suivante:Combien de français y ont-ils trouvé la mort?
        S’il y a moins de dix morts,je trouve qu’il n’y en a pas eu assez.Lorsqu’il y en a des dizaines,j’ouvre une bonne bouteille de vin par ce que ça me procure un réel plaisir.Comme par exemple,en 2015 avec l’attentat de chez Charlie Hebdo.à Paris Où l’on avait aperçu le criminel Ali Bongo marcher côte à côte avec François Hollande.

  7. Paul Bismuth dit :

    @ Giap Effayong

    J’ai moi aussi trouvé un peu curieux que Ali Bongo soit aussi solidaire des français dans ce malheur alors que au Cameroun et Nigeria les terroristes y ont également semé la mort au hasard tel l’ouragan sans que ce même Ali Bongo ne montre autant d’empathie. Après tout il n’est jamais que le Haut commissaire de la République de ce territoire d’outre mer qu’est le Gabon.

    La France a une certaine responsabilité dans cette spirale d’attentats. Remarquez que depuis les révolutions dans le Maghreb et surtout la mort de Kadhafi (dans laquelle elle a joué un rôle éminent) elle n’a cessé de pleurer ses enfants sur son sol. C’est l’affairisme de sa politique étrangère couplé aux inégalités et l’exclusion sociale dans ce pays qui expliquent le terrorisme dont il est victime, nettement avant l’immigration.

    Malgré tout je ne saurai me réjouir de la mort de ces innocents français. Une vie reste une vie, surtout si c’est celle d’un innocent.

Poster un commentaire