" " Gabon : Geoffroy Foumboula tacle les parlementaires | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

En décidant librement de se détourner de leurs fonctions premières, faire et défaire les lois et contrôler l’action du gouvernement, les parlementaires gabonais ont trahi la Nation, selon l’ambassadeur leadership et engagement jeunesse du Gabon, Geoffroy Foumboula Libeka.

Les parlementaires gabonais, des perfides trompeurs, des corrompus moraux, selon Geoffroy Foumboula Libeka. © D.R.

Irrité par la posture des parlementaires vis-à-vis du gouvernement qui ne cesse de proroger à sa guise les mesures restrictives des libertés publiques et individuelles, dans le cadre du maintien des mesures de riposte sur la durée de la crise sanitaire actuelle, Geoffroy Foumboula Libeka a appelé le peuple au nom de qui ces parlementaires sont élus, à dire non à la reconduction tacite de la loi sur l’urgence sanitaire qui arrive à échéance bientôt.

«Non aux députés et sénateurs qui valident la violation de la Constitution au lieu de la défendre. Vous êtes des traîtres, une honte pour notre beau drapeau. Au lieu de défendre les intérêts de la Nation, des populations qui les ont élus ou à qui ils ont volé le vote, ils préfèrent se montrer complices du gouvernement, en cautionnant tous ces abus. C’est une honte pour cette législature, la plus nulle que le Gabon n’ait jamais connu», a posté le porte-parole du Copil citoyen sur sa page Facebook.

Ce dernier invite le peuple à se préparer pour lancer un message fort à l’endroit des parlementaires de leurs circonscriptions. Cette campagne débutera par des pétitions pour chaque élu, afin qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas envoyés au Parlement pour leurs partis ou leurs intérêts, mais pour porter la voix du peuple.

«Ces perfides trompeurs, ces corrompus moraux ne trouvent en la fonction de parlementaire que le privilège de porter une écharpe, jouir d’une immunité parlementaire dont ils n’en connaissent même pas la valeur et jouir des privilèges financiers qu’offre cette noble fonction qu’ils souillent chaque jour. Nous nous retrouverons sous peu» a-t-il déclaré, appelant à la dissolution de cette législature.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. YACE dit :

    on vous attend aux villages

  2. aaa dit :

    C’est des fauchés affamés
    Des vieux coco qui dans leurs fonctions antérieures n’ont rien apporté au pays

Poster un commentaire