HABANA

Incarcérée à la prison de Mouila depuis octobre 2020, Matilde Moussavou Massandé, taxée de «kidnappeuse de bébés», s’est évadée le 9 février. Elle aurait profité d’une visite de routine chez son psychologue au centre régional de la ville pour se faire la malle.

Emprisonnée à Mouila, Matilde Moussavou Massandé s’est évadée. © D.R.

 

Matilde Moussavou Massandé! Ce nom est devenu tristement célèbre depuis le kidnapping de bébé Chris. Elle avait été identifiée comme la voleuse du bébé et reconnue comme une habituée des faits, tant elle avait séjourné en prison pour vol de bébé. En octobre dernier, poursuivie dans le cadre de l’affaire du vol de bébé Chris, elle avait été incarcérée à la prison centrale de  Mouila, ville dans laquelle elle avait été rattrapée après sa fuite.

Ayant décelé chez elle des problèmes psychologiques dus à sa quête de maternité, les autorités avaient décidé de la faire suivre par un psychologue au Centre hospitalier régional (CHR) de Mouila, la prison n’en disposant visiblement pas. Surveillée par des gardes pénitentiaires, elle sortait donc de la prison pour l’hôpital tous les mardis.

Le mardi 9 février, comme les autres mardis, conduite par les geôliers, Matilde Moussavou Massandé se rendra au CHR de Mouila. Mais contrairement aux autres fois, après son entretien, elle trompera la vigilance de ses gardes et s’évanouira dans la nature aux environs de 12h. Après avoir constaté sa disparition, les éléments de la garde pénitentiaires se sont mis à ses trousses sans succès. «Pour l’heure, les recherches se poursuivent pour retrouver la voleuse présumée d’enfants», informe le site Top Infos.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Le Patriote dit :

    Attention, chers compatriotes, gardez bien vos enfants. Nous sommes surpris par la facilité avec laquelle cette dame arrive toujours à s’échapper. Des criminels mis aux arrêts à Bitam avaient fait des aveux sur l’enlèvement du petit Rinaldi mais, à ce jour, pas de suite concrète. Tout simplement parce que les commanditaires de ces crimes sont puissants. Peut-être que cette dame a une commande à honorer, et on nous distrait avec les histoires de « quête de maternité « .

  2. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Du déjà vue et entendue à Gabao passons ! Amen.

Poster un commentaire