HABANA

 

Dans le cadre de l’opération baptisée «Hippocrate» visant à faire respecter les mesures gouvernementales contre le coronavirus, le général Yves Barassouaga, commandant en chef de la Gendarmerie nationale, a instruit les différentes unités placées sous sa responsabilité de redynamiser les barrages routiers et d’accentuer les contrôles et les patrouilles… dans le «respect des droits humains».

Les gendarmes ont été invités à ne pas céder au trafic d’influence lors des contrôles aux check-points. © L’Union

 

Déjà visible depuis le début du mois d’octobre courant, l’opération «Hippocrate» lancée dès l’entrée en vigueur de la mesure du couvre-feu sur toute l’étendue du territoire national connaît une redynamisation. Certains check-points qui avaient disparu sont à nouveau opérationnels, les contrôles se sont accentués et les patrouilles ont repris de plus belle. Il faut dire que le général Yves Barassouaga y tient, en témoigne les notes internes relayées sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

Si le commandant en chef entend continuer de faire intervenir la Gendarmerie nationale aux côtés des autorités gabonaises dans la lutte contre le coronavirus, il n’invite pas moins ses éléments à faire leur travail avec «professionnalisme», notamment à «agir avec fermeté et courtoisie», pour éviter de nouvelles plaintes des populations. Le général Yves Barassouaga a en effet instruit ses troupes à faire respecter les mesures gouvernementales anti-Covid en faisant preuve de «maîtrise de soi», à exercer en tenant compte du «respect des droits humains», et surtout à ne pas «céder au trafic d’influence».

Il a par ailleurs instruit de procéder aux patrouilles à partir de 18 heures sur toute l’étendue du territoire national. Objectif : veiller au respect du port de masque, entre autres.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Désiré dit :

    « De pas céder au trafic d’influence. » Dans quel sens doit on comprendre la chose?( Je retiens un éclat de rire)

  2. Guide dit :

    Moi aussi je ne comprends pas je partage l’opinion de monsieur ou madame Désire vu ce que l’on peut constater avec nos sois disant force de l’ordre qui sois disant respect les sois disant droit de l’homme veuillez s’il vous plaît nous éclairer dessus si vous voulez bien

Poster un commentaire