HABANA

 

René Ndemezo’o a révélé le 7 mai à Libreville, qu’Ali Bongo lui a avoué qu’il fait partie de la grande famille spirituelle d’Omar Bongo. Le chef de l’État aurait également demandé à René Ndemezo’o de ramener, dans l’enclos, les brebis égarés du Parti démocratique gabonais (PDG).

Selon Ali Bongo, René Ndemezo’o compte parmi les fils spirituels d’Omar Bongo (Archive). © Gabonreview

 

Après avoir demandé à René Ndemezo’o, le 23 mars, d’examiner la possibilité d’une fusion-absorption entre le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et Démocratie nouvelle (DN, transfuge de l’opposition), Ali Bongo aurait fait des confidences à ce dernier. «Le chef de l’État m’a dit ouvertement que je fais partie de la grande famille spirituelle d’Omar Bongo et qu’il ne voyait pas ma place, ainsi que tous mes collaborateurs, ailleurs qu’au sein du PDG. Et que nous devrions ensemble continuer à construire et consolider la maison léguée par notre père spirituel Omar Bongo», a révélé René Ndemezo’o, le 7 mai à Libreville.

L’ex-leader de DN s’est ainsi exprimé lors de la finalisation du processus d’absorption de sa formation politique par le PDG. René Ndemezo’o a également indiqué avoir été investi d’une mission par le président de la République. «Parce que je fais partie des générations qui ont accompagné le défunt président, Il m’a donc demandé d’aller vers tous ceux qui se réclament de cet héritage spirituel d’Omar Bongo et qui, pour une quelconque raison, ont quitté le PDG, de bien vouloir revenir à la maison-mère», a-t-il déclaré.

Si le nouveau militant du PDG en venait à réussir sa mission, il y a fort à parier que l’opposition perdra nombreuses de ses figures charismatiques, la plupart d’entre eux étant des transfuges du PDG. Toutefois, Ali Bongo est resté mesuré sur la mission confiée à l’ex-nouveau lieutenant de son parti. «Pour ceux qui voudront revenir, tu m’en parlera. Ceux qui ne voudront pas, ils resteront dans leur position. Mais en ce qui te concerne, m’a-t-il dit, tu fais partie du tronc du PDG», a conclu René Ndemezo’o.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire