Tout en prônant le strict respect des hiérarchies au sein de l’administration publique, le président de la transition a appelé jeudi les membres du gouvernement à faire preuve d’exemplarité en vue de la réussite du processus en cours. Faute de quoi, des sanctions pourraient vite tomber.

Le général Brice Clotaire Oligui Nguema s’adressant aux ministres, le 20 juin 2024. © Com. présidentielle

 

Au Gabon, les militaires au pouvoir entendent imposer leur façon de faire. Comme à l’armée, les ministres sont invités à observer scrupuleusement certains principes cruciaux en vue de la réussite de leur mission. Parmi celles-ci, le respect de l’autorité supérieure. Jeudi 20 juin en Conseil des ministres, le général Brice Clotaire Oligui Nguema a en effet invité les membres du gouvernement à «respecter les hiérarchies», tout en évitant de marcher les uns sur les plates bandes des autres, mais plutôt à faire preuve de solidarité.

Le président de la transition a notamment indiqué que «la solidarité gouvernementale conduit tous les membres du gouvernement à assumer l’ensemble des actes du gouvernement». Il s’agit, a-t-il martelé, d’un des premiers principes devant guider l’action gouvernementale auquel s’ajoute «l’éthique de responsabilité qui doit habiter l’ensemble des membres du gouvernement».

«Dans tous les cas, rapporte le communiqué du Conseil des ministres du 20 juin, le président de la transition attend des membres du gouvernement une exemplarité absolue pour la réussite de la transition.» Mais cette attente concerne en réalité «tous les responsables publics».

 
GR
 

5 Commentaires

  1. Jean Jacques dit :

    Il faut donner les consignes pour détourner L’argent qui devrait servir à tous les gabonais, mais non L’argent du Gabon va dans vos comptes,vos parents, amis copins.Il faut donner les consignes pour nommer les parents, fils,maris,femmes.

  2. prince dit :

    du déjà vu et entendu , on se moque de qui ? nous sommes toujours dans les nominations coquin copain femmes enfants amis parents maris , dernier fait le scandale des parents du président de la transition nommés par lui même

  3. Akoma Mba dit :

    Et dans tout ce méli mélo quel rôle joue le Premier Ministre qui ne l’est que de nom comme objet décoratif?

  4. evariste dit :

    En parlant d’exemplarité, pouvez vous nous expliquer comment une nana exclue de la grande banque Gabonaise par le PDG himself pour détournements et calomnies se retrouve DGA du FIGS ?

Poster un commentaire