mdas

 

Le week-end écoulé, rapporte le quotidien L’Union, Triphel Mabicka dit «Coach Kolo», ancien entraîneur de l’USM, a été interpelé par la PJ «en tenue d’Adam» dans un hôtel du PK7 en compagnie de deux garçonnets.

Accusé de pédophilie, le coach Kolo attendrait son jugement à la PJ depuis le week-end écoulé. © Achille Patrick Dindoumou/L’Union

 

Ancien sélectionneur de l’Union sportive O’Mbilanziami (USM), Triphel Kolo Mabicka dit «Coach Kolo» devrait passer la fin de l’année 2021 voire toute l’année 2022 en prison si les faits qui lui sont reprochés sont avérés. En attendant la suite de l’enquête lancée vraisemblablement ces derniers jours à la suite de l’éclatement du «Capello Gate», le coach dort depuis le week-end écoulé dans les geôles de la PJ à Libreville.

Selon L’Union, il a été interpelé dans le lit d’une chambre d’hôtel au PK7, «en tenue d’Adam», en pleine fête de Noël. Le coach était en compagnie de deux jeunes garçons, précise le quotidien dans sa parution du lundi 27 décembre 2021.

Le sélectionneur serait coutumier du fait. Il attendrait donc désormais son jugement au même titre que Patrick Assoumou Eyi dit Capello et Orphé Mikcala. Le dernier se serait récemment rendu à la police après avoir été cité dans la même affaire de pédophilie présumée qui secoue le monde footballistique gabonais depuis les révélations de The Guardian.

 

 
GR
 

2 Commentaires

  1. SERGE MAKAYA dit :

    Belle carte postale du Gabon. A Ntare Nzame !!!

  2. yaali dit :

    les gens sont malades dans ce pays. ils ne pensent qu au sexe. orienter leur cerveau sur d autre sujet leur est impossible

Poster un commentaire