TATIE

La marque de cosmétique Yves Rocher vient d’entrer dans le marché gabonais, avec l’ouverture, le 18 décembre à Libreville, de la première boutique et institut de beauté éponyme. C’est la Consule générale de France, Francy Degardin, qui a coupé le ruban symbolique de ce lieu promu par le Groupe Ceca-Gadis, devant des invités de renom.

La première boutique Yves Rocher a été inaugurée le 18 décembre 2020, à Libreville. © Gabonreview

 

La Compagnie d’exploitations commerciales africaines (Ceca-Gadis) a ajouté une nouvelle corde à son arc. Le 18 décembre, à la faveur de la cérémonie inaugurale de la boutique de cosmétique et de l’institut de beauté, Yves Rocher, le groupe a marqué son entrée officielle dans le monde de la vente de cosmétiques.

L’ouverture de cette boutique et de cet institut dédiés aux produits cosmétiques de la marque Yves Rocher a permis à la directrice de cette nouvelle enseigne du groupe Ceca-Gadis, Paule Rolande Buton, de présenter cette structure qui emploie déjà plusieurs  Gabonaises. «La marque Yves Rocher, ce sont surtout les valeurs et des engagements», a-t-elle fait savoir, expliquant que ces valeurs reposent sur la protection de la nature, l’exigence de la création des richesses et la passion pour le bien-être.

Paule Rolande Buton, comme la directrice commerciale du groupe Ceca-Gadis, Isabelle Essonghé, avant elle, assure que les produits Yves Rocher s’inscrivent durablement dans la protection de l’environnement. Il est donc question de «rendre à la nature ce que la nature nous a donné», a déclaré la directrice de la boutique Yves Rocher de Libreville, qui ajoute que les engagements de la marque sont basés sur «la conviction qu’il est autant possible de réduire l’impact environnemental et de préserver la biodiversité».

© Gabonreview

«La marque, au-delà de vendre les produits et  les  soins, s’inscrit durablement dans la protection de l’environnement. C’est pourquoi chez Yves Rocher, la cliente qui entre dans nos boutiques, achète non seulement un produit ou un soin, mais s’inscrit aussi dans la protection de la nature. En effet les produits Yves Rocher ne contiennent pas de  produits chimiques. Tous nos produits sont à base de végétal. Le principe actif est 100% végétal et les emballages biodégradable», a laissé entendre Paule Rolande Buton qui a indiqué que Yves Rocher est le numéro un en France, dans son domaine.

Yves Rocher est une offre globale. Il propose des soins du visage dans lesquels la marque a une grande expertise, mais aussi l’hygiène, les parfums qui sont le résultat d’un travail permanent avec les plus grands laboratoires de cosmétique, ainsi que le maquillage et les soins anti-âge.

A noter que l’histoire de Yves Rocher démarre en 1959 lorsque le fondateur de cette maison, Yves Rocher, ouvre un premier laboratoire de cosmétique végétal dans son village, Gacilly, en France. La marque s’est développée et on dénombre aujourd’hui 1200 instituts dans le monde. En Afrique subsaharienne, elle est présente au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, au Kenya, au Congo, en République démocratique du Congo et maintenant au Gabon.

L’inauguration de cette boutique s’est faite en présence de nombreux invités parmi lesquels le PDG du groupe Ceca-Gadis, Michel Essonghé.

 
GR
 

3 Commentaires

  1. diogene dit :

    Encore une priorité nationale le cosmétique ! Déjà largement employé en politique !

  2. Wague dit :

    Bonsoir! Merci pour les actualités.

  3. Youiko dit :

    Ou etes vous situez svp ?

Poster un commentaire