GR

Dans son dernier rapport sur la stabilité et la paix en 2020, le think tank Institute of economics and peace (IEP) range le Gabon à la 95 place mondiale sur 163 Etats et 18 en Afrique subsaharienne avec un score de 2,116 points sur 5.

La paix gagne une place au Gabon. © D.R.

 

Bien qu’infime, la tranquillité et la stabilité ont connu une amélioration au Gabon de 0,014 point selon les résultats du dernier Global peace index 2020, publié le 8 juin. Établissant ainsi le pays à la 95e place mondiale et 18e en région subsaharienne pour un score total de 2,116 et le progrès d’une place par rapport à 2019, où il occupait la 96e sur 163 territoires et la 19e place sur le continent.

Ce pays de l’Afrique centrale vanté pour sa paix légendaire, a dépensé en 2019, près de 1, 243 milliards de francs CFA pour contenir l’instabilité sur son territoire. Ainsi, il a enregistré dans les trois principaux domaines combinés les notes de 1.9/5 (militarisation) ; 2.6/5 (société et sécurité) et 1.6/5 (conflits locaux et internationaux).

L’Afrique subsaharienne a enregistré une légère baisse de la tranquillité sur le 2020 GPI, avec une détérioration du score global de 0,5 %. Vingt pays de la région ont connu une amélioration de la paix, tandis que 24 une détérioration. Les différends sur les résultats des élections et les demandes de changements politiques ont entraîné des troubles civils et une instabilité politique dans plusieurs pays de la région, avec de violentes protestations dans de nombreux pays au cours de l’année écoulée.

Dans la région, Maurice se classe à la première place et arrive à la 23e place mondiale. Pendant que le Soudan du Sud ferme le classement dans cette partie du continent et se classe à la 160e place mondiale devant l’Iraq, la Syrie et l’Afghanistan avec 0.012 points.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire