mdas

 

La société pétrolière et gazière BW Energy a lancé le 19 octobre la production de son projet Tortue Phase 2, sur le permis Dussafu Marin au Gabon. Le raccordement des deux derniers puits de production DTM-6H et DTM-7H a été achevé et le transfert aux opérations de production effectué.

BW Energy vient de lancer sa production sur Tortue Phase 2, sur le permis Dussafu Marin au Gabon. © D.R.

 

La stratégie différenciée ciblant des réservoirs de pétrole et de gaz offshore, éprouvée par le biais de développements progressifs à faible risque de BW Energy, vient de faire ses prouesses et permet à la société pétrolière de lancer la production de son champ Tortue Phase 2, avec zéro incident en matière de santé, sécurité et environnement (HSSE).

BW Energy a procédé le 19 octobre, dans le cadre du développement du champ Tortue Phase 2 au large du Gabon, à la mise en service avec succès du puits Gamba DTM-7H. Le deuxième puits, DTM-6H dans la formation Dentale, devrait entrer en service dans les prochains jours. La production actuelle avant les deux nouveaux puits de production est d’environ 11 500 barils de pétrole par jour.

«Le développement de la phase 2 de Tortue a été achevé en deçà du budget et dans les délais révisés. Nous attendons avec impatience la croissance de la production suite au premier pétrole des deux puits. Sur le plan opérationnel, nous allons maintenant nous concentrer sur la stabilisation de la production et la conclusion des activités du projet», a déclaré le PDG de BW Energy, Carl K. Arnet.

Selon les informations fournies par le pétrolier, dans le cadre des résultats du troisième trimestre 2021, la production brute du champ Tortue s’est établie en moyenne à environ 9 000 b/j au 3T21, soit une production brute totale de 0,8 million de barils de pétrole pour la période. Le solde de trésorerie de la société était de 170 millions de dollars à la fin du trimestre, contre 216 millions de dollars le trimestre précédent.

Le développement de Tortue se compose de six puits de production, liés au FPSO BW Adolo. L’achèvement des puits DTM-6H et DTM-7H a été suspendu l’année dernière en raison de la pandémie de Covid-19.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire