TATIE

Le ministre de la Forêt préfère un financement international au Fonds vert pour le climat (FVC) pour développer l’hydroélectricité au Gabon. Un tel financement est «une bien meilleure façon d’avancer», a estimé Lee White.

Lee White préfère un financement international au Fonds vert pour le climat (FVC) pour le développer l’hydroélectricité au Gabon. © Facebook

 

Quelle serait la voie de financement appropriée pour développer l’énergie hydroélectrique au Gabon ? Le ministre de la Forêt préfère un financement international. «Le Gabon, malgré ses émissions (gaz à effet de serre, ndlr) déjà négatives, envisage également des mesures telles que l’approvisionnement en énergie hydroélectrique, mais il a besoin d’un financement international pour construire cela», a récemment confié Lee White à Reuters, dans un élément traitant de la réduction des gaz à effet de serre en Afrique.

Pour lui, un tel financement est «une bien meilleure façon d’avancer», plutôt que de demander l’aide du Fonds vert pour le climat (FVC), un nouveau fonds mondial créé pour appuyer les efforts des pays en voie de développement et répondre au défi que représente le changement climatique. Autrement dit, le FVC aide les pays en voie de développement à limiter ou à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à s’adapter au changement climatique.

Du point de vue de Lee White, l’hydroélectricité devrait ainsi consolider les efforts du Gabon en matière de réduction de gaz à effet de serre. Cependant, certaines études ont démontré que les barrages hydroélectriques émettent beaucoup de gaz à effet de serre au cours de leur exploitation et au-delà. Entre 15 % à 17 % des barrages dans le monde ont ainsi des émissions supérieures par unité d’énergie produite qu’une centrale à charbon après 20 ans.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Riney dit :

    As you consider clean energy alternatives, I would like to propose that consider newly patented technology Sustainable Green Power Hybrid Generator that exceeds the performance and reliability of solar, wind, hydro and geothermal.

    https://eco-power.energy/

    For more information contact Brenda above or

    the Africa Region Representative for Natural Resources Conservation

    Charles Kome, Ph.D.

    c.kome@yahoo.com

  2. PV dit :

    Listen Mr. C Kome,

    We don’t give a rat’s ass if you are have a Ph.D or if you are a sweaty laborer.

    All your so called « green » energies are just an big hoax. There is no such thing as clean energy… it is a myth. Yes, some are cleaner than others and in particular the cleanest is nuclear energy.
    Your so called renewable energy, AKA « wood », is already towards the end of it’s life cycle. None of it is sustainable as forest are dwindling all over.

    Do us all a favor, go sell your crap to those lazy left wing earth loving corrupted Europeans but leave Gabon alone.

    We have plenty of natural gas here in Gabon therefore, for the time being the cleanest and most affordable energy is and will be for at least 100 years natural gas to run turbine driven generators.

    Take care and get lost.

Poster un commentaire