TATIE

En enrichissant sa flotte de 220 wagons supplémentaires, l’Owendo mineral port (OMP) a accru sa capacité de 25%. De l’ordre de 880 wagons pour 32 locomotives, la flotte est passée à 1 100 wagons pour 38 locomotives avec à la clé, un impact positif sur la production.

L’Owendo mineral port a acquis de nouveaux wagons. © D.R.

 

Installé sur la zone de Barracuda, à quelques 21 Km de la capitale gabonaise, l’Owendo mineral port (OMP), ne cesse d’optimiser ses capacités. Récemment, il a acquis 220 wagons accroissant sa capacité de 25%. De l’ordre de 32 locomotives pour 880 wagons avant cette acquisition, la flotte est désormais de l’ordre de 38 locomotives pour 1 100 wagons. Cette croissance a un impact positif sur la production.

Actuellement la production tourne autour de 450 000 tonnes de minerais par mois. Ces nouveaux wagons devraient permettre à l’entreprise de passer à 500 000 voire 600 000 tonnes par mois. Desservi par voies routière, ferroviaire et fluviale et s’étendant sur 45 ha gagnés sur la mer, l’OMP compte d’avantage augmenter ce volume qui lui permet déjà d’atteindre 9 millions de tonnes par an pour parvenir jusqu’à 12 millions l’année. Une ambition jugée réalisable, d’autant plus que l’OMP qui n’exploite que 50% de son potentiel a obtenu en 3 ans, des résultats «extraordinaires».

Vue de quelques wagons de L’Owendo mineral port. © D.R.

Pour ainsi dire, en 3 ans le Mineral port est passé de 4 à 38 locomotives augmentant le nombre de ses wagons de 90 à 1 100 wagons. Parallèlement, l’entreprise qui tablait sur une production de 4 millions de tonnes par an, récolte jusqu’à 9 millions de tonnes. Toutefois, cette ambition est quelque peu douchée par des contraintes liées aussi bien à la voie ferrée, avec  la dégradation du réseau, et la voie maritime avec un chenal n’ayant pas des profondeurs adaptées.

Fruit d’un partenariat public-privé entre Arise P&L et le gouvernement gabonais, l’OMP offre un service de transport intégral en matière d’importation et d’exportation des produits miniers. Au service des opérateurs économiques du secteur minier, il est équipé pour assurer l’intégralité de la chaîne de transport.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire