HABANA

Les plateaux sportifs de l’Université Omar Bongo (UOB) ont été entièrement réhabilités par l’Office national de développement de sport et de la culture (ONDC). Livrées au ministre de l’Enseignement supérieur par son collègue des Sports, le 25 janvier à Libreville, ces infrastructures permettront aux étudiants de pratiquer des activités sportives saines dès que le contexte sanitaire le permettra.

Franck Nguema (droite) et son collègue de l’Enseignement supérieur (Patrick Mouguiama-Daouda) visitant les plateaux sportifs de l’UOB, le 25 janvier à Libreville. © Gabonreview

 

L’Office national de développement de sport et de la culture (ONDC) poursuit inlassablement sa mission de construction et réhabilitation de plateaux sportifs à travers le pays. Au sein de l’Université Omar Bongo (UOB), la structure dirigée par Joannick Ngomo Obiang a réhabilité quatre plateaux sportifs. Ces infrastructures ont été livrées au ministre de l’Enseignement supérieur par son collègue des Sports, 25 janvier à Libreville.

«Nous sommes venus livrés au ministre de l’Enseignement supérieur, quatre plateaux sportifs au bénéfice des étudiants et sur lesquels peuvent se pratiquer six disciplines», a déclaré le ministre des Sports. Même si la pratique des sports collectifs est actuellement interdite au Gabon, Franck Nguema a précisé qu’il était urgent d’accélérer la réhabilitation de ces aires de jeu. «Dès que le Copil donnera le top, les étudiants pourront pratiquer leurs activités sportives, qui sont très importantes pour la santé», a ajouté Franck Nguema.

Selon le directeur général de l’ONDSC, cette initiative répond à une programmation. «C’est un travail qui se fait depuis un an et demi. Nous avons identifié des mairies d’arrondissement avec lesquelles nous avons échangé. Et celles-ci sont prioritaires dans le cadre de la construction et réhabilitation des plateaux sportifs. Néanmoins, nous prenons en compte toutes les demandes qui nous parviennent et les mettons dans notre programmation», a expliqué Joannick Ngomo Obiang. A Libreville, l’UOB est le troisième site à recevoir des plateaux sportifs après le PK7 et la SNI-Likouala. «Trois autres vont être livrés dans les prochains mois», a annoncé Joannick Ngomo Obiang.

Les plateaux sportifs de l’UOB seront gérés par le Centre national des œuvres universitaires du Gabon (Cnou) et la mutuelle des étudiants de l’UOB, sur la base d’un programme qui doit être préalablement validé par la tutelle. «Il faut d’abord régler les problèmes sécuritaires, et la question de la prise d’assaut des infrastructures par les non étudiants», a souligné Ange Gaël Makaya Makaya.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire