mdas

 

À la suite de l’interpellation de son président ce samedi 17 septembre avec près de 1,2 milliard de FCFA dans des valises, à Kabala, le parti Les Démocrates (LD) invite les militants à garder leur calme en attendant des précisions sur l’affaire qui pourrait coûter cher à leur leader.

© Gabonreview (montage)

 

La vidéo de l’interpellation de Guy Nzouba Ndama est devenue virale sur les réseaux sociaux quelques minutes seulement après sa diffusion. Si l’on y voit un véhicule pick-up appartenant vraisemblablement à l’ancien président de l’Assemblée nationale débarrassé par des agents des forces de l’ordre de trois valises pleines de billets de banque d’une valeur totale de 1 milliard 190 millions de FCFA, son parti ne dément ni ne confirme les faits jusqu’à cette heure. Il invite néanmoins à la retenue des différents soutiens de l’opposant.

«Nous demandons à tous les militantes et militants Démocrates de garder le calme, de rester sereins et d’attendre la réaction officielle de la direction du parti relative à ces informations qui circulent sur notre président», exhorte la première formation politique de l’opposition du pays dans un communiqué signé de son secrétaire général, Dr Paulin Obiang Ndong. Elle ne donne aucune précision sur les circonstances de l’affaire qui pourrait bien coûter cher à l’ancien président de l’Assemblée nationale que certains présentent déjà comme un des plus sérieux challengers d’Ali Bongo lors de la prochaine présidentielle, en 2023.

Selon le quotidien l’Union, l’interpellation de Guy Nzouba Ndama a eu lieu à Kabala, à la frontière du Congo Brazzaville. Le président des Démocrates y aurait séjourné quelques heures et en serait revenu dans l’après-midi ce même samedi. Aux dernières nouvelles, il est actuellement en garde à vue à Franceville.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Jean jacques dit :

    Les criminels vont tjrs accuser q c’est le pouvoir?20ans de prison pour lui.les diables du pays et l’Etat doit recuperertoutcetargent remettre au tresor. Ou est celui qui s’appelle Makaya?lui qui parle tjrs de la famille Bongo Nzouba est Bongo?

  2. Serge Makaya dit :

    Pendant que les autres (Nzouba y compris) ne volent que des œufs, la famille Bongo, elle, ne vole que des bœufs). A Ntare Nzame !! Comprends-tu cela mon fils Jean Jacques ?

Poster un commentaire