mdas

Pour leur entrée en matière dans le cadre du tournoi de football des Jeux Olympiques de Londres 2012, à Newcastle, les Panthères du Gabon ont dû batailler dur pour arracher un point et conserver leur chance de passer au seconde tour, faisant un match nul face à la Suisse (1-1).

Gabonreview.com - Gabon-Suisse 1-1 ) © Reuters

Pour cette rencontre du groupe B, les Panthères ont limité les dégâts en réussissant à revenir à la marque après avoir été menées par la sélection suisse. Ce qui leur a permis de repartir aux vestiaires en fin de la première mi-temps avec l’égalité parfaite.

En Effet, les Suisses reviennent dans les JO après 84 ans d’absence. Tandis que les Gabonais participent pour la première fois à ces jeux notamment dans la discipline du football. Et c’est à la 4e minute, sur pénalty, que les poulains du coach Claude Mbourounot ont été cueillis à froid par un but qui a failli saper le moral des troupes. Il a d’ailleurs fallu qu’Admir Mehmedi s’y reprenne à deux reprises après un pénalty arrêté par Didier Ovono Ebang, appelé en renfort au sein de cette sélection des U-23.

Le score aurait pu se corser puisque le bourreau des Gabonais, seul face aux buts, a raté sa frappe avant que le ballon ne soit pris par le gardien, épargnant inéluctablement une défaite au Gabon. C’était à la 20e minute.

Selon des confrères de l’Equipe.fr, «les Gabonais ont longtemps joué de façon stéréotypée. Un joueur prenait le ballon et filait tout droit pour s’encastrer dans la défense helvète. Une fois qu’ils ont posé leur jeu, ils se sont procuré plusieurs occasions.»

Gabonreview.com - Pierre-Emerick Aubameyang - © ReutersEt c’est Pierre-Emerick Aubameyang, également appelé en  renfort, qui a permis l’égalisation à la 45e minute alors que Jerry Obiang avait déjà trouvé la barre à la 21e. A la limite du hors-jeu, comme il sait si bien le faire, Pierre-Emerick Aubameyang, l’attaquant de Saint-Etienne, a été servi par Alexander Ndoumbou qui a su lire le jeu. Et c’est de là que viendra cette égalisation.

«Les Gabonais se sont retrouvés en supériorité numérique pendant les dix dernières minutes, après l’expulsion de Buff pour une simulation grossière, mais ils n’ont pas su en profiter. Tout reste ouvert dans ce groupe B», relève l’Equipe.fr.

Le onze gabonais était composé de: Ovono, Engonga, Ndong, Boussoughou, Dinda, Obiang, Tandjigora, Madinda, Ndoumbou, Aubameyang, Nono.

Résultats du groupe B

  • Mexique-Corée du Sud: 0-0
  • Gabon-Suisse 1-1
 
GR
 

12 Commentaires

  1. Nguema dit :

    Ce panthere son fort il zon tenue ls favoris du match

  2. smith dit :

    Allez les panthères !!!! Tout le peuple Gabonais compte sur vous et nous savons que cette qualification sera acquise. VIVA EL GABON

  3. Encore eux dit :

    Nos Panthères ont été littéralement dominé les 25 premières partie du match. les Suisses nous se trouvaient facilement et le score pouvait être encore lourd si leur attaquant n avait pas manqué le but du break.
    Mais, peu à peu, nous avons vu nos Panthéreaux revenir au meilleur de sa forme. qualité physique et athlétique, tactique et fond de jeu sont là, chapeau à Ndoumbou (Maestro), Aubameyang (l’éternel), Engonga, Madinda (toujours présent)et Boussoughou.

    Ddier Ovono et Henri Obiang ont été mais plus grosse déception.

    Mais je garde espoir pour les prochains match, Allez les Panthères!!

  4. l'enfant du pays dit :

    Frenchement je ne suis pas trop satisfait de cette rencontre d’autant plus que ce match on le gagnait bien.En effet,bien qu’etant domine les 25 premiere minutes,nous avons eu 2 occasion ratees par emerick aubameyang qui nous a serieusement handicape meme si ce dernier a egalise,on gagnait ce match.je lui demanderait d’etre beaucoup plus realiste devant les gaules,on ne peut pas se permettre de rater deux superbe occasions frenchement,les gars sont partis pour gagner pas pour faire match nul.

  5. Le citoyen libre dit :

    Moi parcontre la metrise du ballon etait assez bonne, une equipe disciplinée combative, c’est que l’on aurait gagné largement ce match pour assurer notre qualification domage mais je crois que notre equipe a évalué le niveau de la competition et que contre le Mexique il faut que l’on gagne si nous gardons cette equipe dans les 2 ans avenir nous aurons une tres bonne equipe.

    • JOJO 241 dit :

      Je suis d’accord avec toi Le citoyen libre! Je retiens la combativité des panthéraux! Mais j’ai eu l’impression que même en dominant toute la seconde mi-temps, il ne voulais pas gagner!Le match nul suffisait pour eux alors qu’il aurais dû remporter avec 2 buts d’ecart!

      Mais 1 point c’est mieu que 0. Même avec le remu menage qui a entaché leur prépartion, ils ont montrer à ces voleurs qu’ils aiment leurs pays!

      Je veux aussi souligner autres choses. Pas besoins d’avoir un coach étranger pour reprenter le Gabon sur le plan international.
      Bravo aussi à Mr Claude.

  6. le patriote dit :

    ENGANDZAS tu ne pourras pas démoraliser cette génération. Tu as trop détruit, il est temps pour toi de partir, tu es un ennemi de la république. Bravo a claude et ses soldats, ne baissez pas les bras comme d’habitude

  7. sinotables dit :

    Tous mes encouragements au Gabon et au Sénégal qui sont allés chercher dans leurs entrailles pour nous maintenir dans la joie et l’espoir. Sinotables.com demeure au service des causes nobles.

  8. ndong moïse dit :

    laissé les jeunes fair leur boulo je suis fier d eu

  9. ndong moïse dit :

    pierre té le meilleur fait ton boulo tu trouvera un bn club a londre

Poster un commentaire