GR

Les Jeux olympiques de Tokyo restent, pour l’instant, accrochés aux mêmes dates, du 24 juillet au 9 août. À quatre mois de l’ouverture de ses compétitions, le Comité international olympique (CIO) estime qu’il n’est pas nécessaire de prendre de décisions radicales et toute spéculation à ce stade serait contre-productive.

Le CIO maintient les dates du 24 juillet au 9 août pour la tenue des Jeux olympiques de Tokyo. © D.R.

 

Face à la propagation du Covid-19 dans le monde, et à quatre mois de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020, il n’est toujours pas officiellement question d’évoquer un report ou une annulation au sein de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO).

Au terme d’une visioconférence le 17 mars avec les fédérations internationales, dans le cadre de ses consultations avec toutes les parties prenantes des Jeux olympiques de Tokyo 2020, la commission exécutive du CIO a assuré qu’«à un peu plus de quatre mois de l’ouverture de ces Jeux, il n’est pas nécessaire de prendre de décisions radicales et toute spéculation à ce stade serait contre-productive (…)», soulignant que la situation actuelle du Covid-19 ne devrait impacter que les «préparatifs » pour les JO, et non les jeux en eux même.

Confiant de ce que les nombreuses mesures prises par les autorités dans le monde entier aideront à contenir la situation quant au virus du Covid-19, le CIO encourage tous les athlètes à continuer de se préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 du mieux qu’ils peuvent. «Nous continuerons à soutenir les athlètes en les consultant eux ainsi que leurs CNO respectifs et en leur communiquant les dernières informations en date concernant la situation, informations qui sont accessibles aux athlètes du monde entier sur le site web Athlete365 et via leurs CNO et FI respectifs», a indiqué la commission exécutive du CIO.

Pour une meilleure préparation et coordination des jeux, face à la pandémie du Covid-19, un groupe de groupe de travail composé du CIO, de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), du comité d’organisation de Tokyo 2020, des autorités japonaises et du gouvernement métropolitain de Tokyo, a été mis en place et promet de suivre l’évolution de la situation 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

Le but de ce groupe de travail est de coordonner les actions de toutes les parties prenantes, d’évaluer constamment la situation afin de constituer une base pour la planification opérationnelle en cours et procéder aux adaptations nécessaires. Le groupe de travail surveille également la mise en œuvre des diverses mesures prises.

«Nous continuerons à agir de manière responsable et avons convenu des principes primordiaux suivants concernant l’organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2020 : protéger la santé de toutes les personnes concernées et contribuer à éradiquer le virus, préserver les intérêts des athlètes et du sport olympique», a indiqué le CIO.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire