HABANA

Le club Littérature verte et l’ONG WeNeed ont célébré la journée mondiale de l’environnement, le 5 juin, au sein de l’Université Omar Bongo. A cet effet, une série d’activités a été organisé dont une opération de reboisement sur deux sites de l’établissement.

Mesmin Noël Sumaho plantant un arbre à l’occasion des activités de la journée mondiale de l’environnement au sein de l’UOB, le 5 juin 2021 à Libreville. © Gabonreview

 

L’Université Omar Bongo (UOB) n’est pas restée en marge de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, le 5 juin. A cette occasion, le club Littérature verte et l’ONG WeNeed ont organisé une série d’activités au sein de l’établissement en vue de commémorer l’évènement, dont le thème de cette année est «Restaurer les écosystèmes».

«L’UOB en elle-même est un site vert. Vous constatez une multitude d’arbres d’ordre fruitier et floral. Mais cet environnement n’est pas structuré pour faire en sorte que le paysage soit beau», a déclaré le recteur de l’UOB. «Pour y remédier, les étudiants, encadrés par les enseignants, ont décidé de valoriser le site de l’université. Et aujourd’hui, dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement, deux structures au sein de l’UOB ont décidé de planifier et aménager notre espace», a ajouté Mesmin Noël Sumaho.

Au titre des activités organisés à l’occasion de cette journée : une opération de reboisement sur deux sites, des ateliers sur la question des déchets et une table-ronde. «Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’environnement, le club Littérature Verte et l’ONG WeNeed ont organisé des ateliers ayant permis aux étudiants d’être eux-mêmes des acteurs de l’environnement», a affirmé la présidente du club Littérature verte.

«Nous avons pu réaliser deux ateliers dont le premier Un étudiant-Un arbre, qui a invité des personnalités et étudiants à planter des arbres. L’autre atelier a consisté à mettre en valeur l’esprit vert des étudiants à travers le slam et la poésie. C’est pour nous un plaisir d’organiser une telle activité au sein de l’UOB», a affirmé Plenne Mengue Odzame. Créé au sein du département de Littérature africaine de la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH), Littérature verte réunit des étudiants et enseignants autour des activités de jardinage et agriculture, entretien et aménagement de l’espace en général.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire