TATIE

Yeo Sihifowa a été expulsé du Gabon pour son pays, la Côte d’Ivoire, le 16 septembre, après quatre années d’incarcération au Gabon. Jugé le 14 août dernier, l’informaticien de Jean Ping arrêté le 31 août 2016 avait écopé de 5 ans de prison, 2 millions de francs CFA d’amende et 10 ans d’interdiction de séjour au Gabon.

Le jeune informaticien ivoirien a été libéré après 4 ans de détention au Gabon, pour diffusion de fausses informations et utilisation frauduleuse des réseaux téléphoniques. © D.R.

 

Yeo Sihifowa a été expulsé du Gabon pour son pays, la Côte d’Ivoire, le 16 septembre après quatre années d’incarcération purgées à Libreville. Joint au téléphone, son frère aîné venu l’accueillir à l’aéroport Felix Houphouët Boigny d’Abidjan a confirmé l’information.

Jugé le 14 août dernier par le tribunal correctionnel spécial pour, entre autres, trouble à l’ordre public, l’informaticien ivoirien arrêté le 31 août 2016 au quartier général de Jean Ping avait écopé de 5 ans de prison assortis d’un an de sursis, 2 millions de francs CFA d’amende et dix ans d’interdiction de séjour au Gabon.

 Ayant passé plus de 4 années de détention, Yeo Sihifowa attendait le 13 septembre pour totaliser le nombre des jours correspondant à sa peine avant de recouvrer la liberté. Libéré deux jours plus tôt, l’informaticien ivoirien a été immédiatement rapatrié dans son pays. Il a atterri le 16 septembre aux environs de 11 heures à l’aéroport d’Abidjan où ses proches l’attendaient.

 
GR
 

5 Commentaires

  1. Nana dit :

    S’il est avéré que ce jeune homme est coupable, il n’y a rien à dire d’autre. Il se méfier de lui. La cybercriminalité n’est tolérée nulle part. Ceux qui se rendent coupables de tels forfaits doivent être sanctionnés. Au lieu de travailler pour gagner honnêtement leur pain ils trichent et volent.

    • Milangmissi dit :

      seul problème c’est qu’au Gabon le système électoral n’est pas informatisé. S’agissant de la publication de faux résultats dont on l’a accusé, si cela est avéré pourquoi Jean Ping n’est pas poursuivi puisque c’est lui le commanditaire ?
      La raison du plus fort est toujours la meilleure :
      Nous allons montrer tout à l’heure…

  2. Gayo dit :

    5 ans de la vie d’un jeune Africain dans l’eau. Et avec ça comment demander qu’on respecte les noirs. Bienfait pour Ali Bongo qui a été aussi frappé pour tout le mal fait aux innonçants.

  3. moundounga dit :

    Bjr. Bon retour chez toi mon cher et ne recommencé plus. Savoure avec passion ce retour en Famille. Amen.

  4. Abdallah dit :

    Comptage et vote se font à la main, rien d’informatiser.

Poster un commentaire