HABANA

le DG de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba signant le document de partenariat

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) pour la Famille et l’Association Lalla Salma viennent de signer une convention de coopération pour lutter ensemble contre le cancer en Afrique en contribuant efficacement à un meilleur accès aux services et aux soins oncologiques y compris l’information et la prévention des cancers par la vaccination.

Au cours de leur séjour à Marrakech du 12 au 14 janvier 2012 dans le cadre de la Conférence internationale sur le contrôle du cancer au Moyen-Orient et en Afrique, organisée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Association Lalla Salma de Lutte contre le Cancer (ALSLC), la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, accompagnée des membres des la fondation qui porte son nom, se sont engagés à œuvrer pour une autre cause de santé en Afrique.

Invitée d’honneur de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, la Première dame a tenu à rappeler l’importance de l’événement qui les réunissait, «la conférence d’aujourd’hui est importante. Elle rappelle que l’Afrique peut et doit être en mesure d’avancer elle-même dans la recherche médicale, en général, et l’oncologie en particulier».

Lutter contre le cancer en Afrique est ainsi le nouveau combat que vient de s’assigner la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) pour la Famille en partenariat avec l’Association Lalla Salma de Lutte contre le Cancer (ALSLC), à l’issue de la signature d’une convention de coopération entre les deux parties.

«L’Afrique donne souvent la priorité à la lutte contre le sida et le paludisme (…) mais nous devons garder à l’esprit que les maladies non transmissibles sont tout aussi dévastatrices», a déclaré la Première dame du Gabon Sylvia Bongo Ondimba.

Tout au long de son discours lors de la cérémonie d’ouverture de cette conférence, Sylvia Bongo Ondimba s’est engagée à promouvoir la sensibilisation sur le dépistage et la prévention du cancer du col de l’utérus auprès des femmes à travers des campagnes de mobilisation, sur le modèle de celle qu’elle a lancé récemment, visant à protéger les jeunes contre le sida à l’occasion des festivités de la CAN : «Ce que nous réalisons avec la CAN SANS SIDA, je suis persuadée que nous pouvons le transposer dans le domaine de la prévention contre le cancer».

Lors de son déplacement, la Première Dame a également visité le centre d’oncologie du CHU Mohammed VI à Marrakech ainsi que la douzième «Maison de Vie» créée par l’Association Lalla Salma de lutte contre le Cancer au Maroc ; des structures destinées à offrir des conditions d’accueil privilégiées aux malades et à leurs familles.

Les deux organisations ont ainsi affirmé leur intention de développer un cadre de partenariat opérationnel et technique visant la réalisation d’actions de plaidoyer à l’échelle du continent africain ainsi que la mise en place de structures d’accompagnement psychosocial des personnes atteintes de cancer et de leurs familles au Gabon.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire