GR

Prévu pour démarrer ce lundi 27 avril, le festival Web’Festwa mettra en compétition jusqu’au 27 juin prochain plusieurs films numériques sur le thème du confinement tel que vécu par les Africains sur tout le continent. L’initiative de la Web-télévision Télé Wallysimo et du Groupe Divine Production, deux structures gabonaises, vise à permettre aux artistes vidéastes de continuer leurs activités en dépit de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Du 27 avril au 27 juin 2020 a lieu la première édition du Festival du film numérique de Télé Wallyssimo (Web’Festwa). © D.R.

 

Les récompenses du Web’Festwa. © Web’Festwa

Ce lundi 27 avril démarre sur la toile la première édition du Festival du film numérique de Télé Wallyssimo (Web’Festwa). Organisée en collaboration avec le Groupe Divine Production, actif dans la réalisation et la production cinématographique au Gabon, l’initiative est présentée comme «un concours visant la promotion de l’audiovisuel numérique, le renforcement de la production numérique africaine, la mise en place d’un réseau des créateurs de cinéma numérique et l’ouverture des œuvres du continent africain aux plateformes de diffusion numérique».

Mais surtout, l’objectif des initiateurs de cette compétition, dont le terme est annoncé pour le 27 juin prochain, est de permettre aux artistes vidéastes du continent de continuer leurs activités en dépit de la crise sanitaire liée au Covid-19. D’où le choix du thème de cette première édition : «L’Afrique (Africain) confinée».

Prenant en compte toutes les langues à condition que les œuvres soient sous-titrées en français, le concours est ouvert à toute personne ayant la nationalité d’un des 54 pays africains, informe Alex Assembe Bekale. Le directeur du Web’Festwa précise : «Il est attendu des films courts de 5 minutes au maximum ou un clip vidéo d’une chanson originale portant notamment sur le confinement ou autres mesures prises par des pays du continent pour lutter contre le Covid-19. L’œuvre, réalisée avec une caméra professionnelle ou même un Smartphone, peut se présenter sous la forme d’une fiction, d’un mini-documentaire, d’une expérimentation, d’un reportage original ou d’un message mis en scène (poème, slam).»

Un jury international mis en place pour l’occasion se chargera d’évaluer les différentes vidéos envoyées via WeTransfert ou tout autre moyen de transfert permettant de sauvegarder la qualité du produit à l’adresse : telewallyssimo@gmail.com.

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire