mdas

Belle opération des Gabonais qui ont contraint les Burkinabés au nul (2-2), le 22 septembre au stade du 4 août de Ouagadougou, en match aller comptant pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations juniors (CAN U-20) 2013 en Algérie.

Gabon Burkina, match aller comptant pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations juniors (CAN U-20) 2013 en Algérie - © D.R.

Un résultat héroïque des Panthères tant elles ont été malmenées… par l’arbitrage partisan du Mauritanien Mohamed Hamada. Ce dernier leur en fait voir de toutes les couleurs, au point de leur «voler» une victoire méritée.  Pourtant, ce sont bien les Étalons, par l’entremise d’Elis Koulibaly, qui ouvrent le score à la 22e minute. On pensait les Burkinabés partis pour assurer une victoire avec un matelas confortable. Que nenni.

Les Gabonais remettent les pendules à l’heure 5 minutes plus tard à l’issue d’un contre supersonique conclu par Didier Ndong, avant de prendre l’avantage par Elvis Massaka à la 40e minute de jeu. La pause interviendra sur le score de 1-2 en faveur des visiteurs. Au retour des vestiaires, l’arbitre Mauritanien ne cachera plus sa préférence pour les locaux, faisant tout pour faire revenir ces derniers dans le match.

Après avoir refusé un but parfaitement valable des Gabonais, Mohamed Hamada «offrira» aux Étalons un corner imaginaire qui conduira à l’égalisation par Yaya Bamba (76e). 2-2 sera le score final entre les deux sélections. Qu’à cela ne tienne, les poulains d’Anicet Yala ont réalisé une belle opération grâce au bénéfice du but à l’extérieur.

Il leur faudra confirmer ce bon résultat dans deux semaines à Libreville, devant leur public. Avec la détermination et l’envie qu’ils ont démontré lors de ce match couperet à Ouagadougou, nul doute que les Panthères se qualifieront pour la CAN U-20 en janvier prochain.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire