mdas

 

Pour mieux commémorer ses vingt années d’édition et de promotion des œuvres des artistes gabonais, en vue d’offrir une visibilité nationale et internationale aux artistes promus, l’équipe du «Pratique du Gabon » s’est offert un court séjour de deux heures avec les pensionnaires de la structure le Royaume de Mveng-Ayong », dans la petite ville de Green Hills, ou «Sonic 2 le hérisson» cherchait à prouver qu’il a l’étoffe d’un véritable héros.

Les pensionnaires du Royaume de « Mveng-Ayong »a la Médiathèque de l’IFG. © D.R.

 

Guide de référence sur le Gabon, «Le Pratique du Gabon» a célébré le 13 mai ses 20 d’existence. Pour la circonstance, les responsables du précieux annuaire professionnel ont offert aux pensionnaires de la structure le Royaume de «Mveng-Ayong», en partenariat avec l’institut français du Gabon (IFG), la diffusion du film animation Sonic 2 du réalisateur Jeff Fowler, sorti en mars 2022.

«Tous les ans, nous mettons un artiste en avant et cette année, nous avons choisi de mettre la photo d’Yvan Zue Anguilet, qui s’appelle Transcendance est qui est l’image d’un enfant qui joue de la harpe. Cet enfant est issu du Royaume de Mveng-Ayong. Et pour célébrer notre 20e bougie nous avons décidé en partenariat avec l’IFG d’offrir à nos invités la diffusion du film Sonic 2, suivi d’un dîner», a expliqué la directrice du Pratique du Gabon, Marie-Christine Drouillet.

20 ans et des challenges

© Gabonreview

Très émus et emballés par le voyage réalisé à travers le monde avec Sonic et son nouvel ami Tail, via la salle de cinéma de l’Institut français du Gabon, pour empêcher le Dr Robotnik et son nouveau complice Knuckles de s’emparer d’une émeraude dont le pouvoir permettrait de détruire l’humanité toute entière, les pensionnaires du «Royaume de Mveng-Ayong», n’ont pas su dissimuler leurs talents artistiques.

Ainsi, en guise de remerciement, ils ont à leur tour offert une belle prestation au public. «Le Royaume de Mveng-Ayong est une structure d’accueil traditionnelle des jeunes délinquants qui prennent du chanvre, les orphelins et enfants abandonnés. Il s’agit d’un centre d’accueil atypique dans lequel, les enfants côtoient la société moderne et celle traditionnelle de leurs ancêtres à travers la pratique de nos rites et coutumes», a confié la Reine Pélagie du Royaume de Mveng-Ayong.

En 20 ans, l’annuaire professionnel a édité 21 numéros, débarqué sur la toile avec un site web adaptatif, et sur les smartphones avec une application pour des systèmes androïdes et IOS. Actuellement, Le Pratique du Gabon migre progressivement vers la sphère des réseaux sociaux avec la création d’une page Facebook et d’un compte Instagram. «Nous célébrons 20 ans de mise à disposition des meilleures adresses du Gabon, de fidélisation de nos annonceurs, de publication d’articles de fond sur le tourisme et la culture du Gabon. Nous avons beaucoup travaillé autour de notre image et continuons de nous développer, de faire connaître les artistes sur nos couvertures et de promouvoir le Gabon», a conclu Marie-Christine Drouillet.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire