TATIE

Selon l’avocat Anges Kevin Nzigou, auteur de cette plainte, des cadres de l’entreprise spécialisée dans la vente d’ameublement et de décoration auraient été impliqués dans le détournement et le vol d’engins appartenant à la société Sericom Gabon, en litige avec l’État gabonais depuis plusieurs années. Des faits présumés estimés à plus de 2 milliards de FCFA de perte pour les deux parties en conflit.

Me Anges Kevin Nzigou a déposé plainte contre des responsables de Centr’Affaires pour «détournement et complicité de vol». © D.R.

 

Alors que son client demeure toujours en garde à vue au B2 pour des infractions qui restent floues plus de deux semaines après son interpellation à Libreville, Me Anges Kevin Nzigou a décidé de contrattaquer. L’avocat informe avoir déposé plainte la semaine dernière contre des cadres de Centr’Affaires sur le même dossier : la vente du matériel appartenant à la société Sericom Gabon, filiale du Groupe Santullo, en litige depuis quelques années avec l’État gabonais sous fond de soupçons de surfacturation et d’accusation de non-règlement des chantiers livrés.

«J’ai déposé une plainte pour détournement et complicité de vol contre les responsables de Centr’Affaires et notamment M. Olivier Vesmare», précise l’avocat. Déposée auprès du procureur de la République de Libreville, vendredi 18 décembre, cette plainte aurait été accompagnée d’éléments qui établissent «sans ambages» l’implication du directeur adjoint de l’entreprise spécialisée dans la vente d’ameublement et de décoration dans la disparition d’engins appartenant Sericom Gabon.

Cette disparition d’engins, Me Nzigou l’estime à plus de 2 milliards de francs CFA de perte, aussi bien pour le propriétaire que pour l’État gabonais qui n’aurait pas tiré profit des droits de douane dans le cadre de ces transactions présumées. Aussi, l’avocat de la société du défunt Guido Santullo en appelle à la fermeté des autorités judiciaires du Gabon. «La société Sericom Gabon réclame l’application juste et rigoureuse de la loi», adresse-t-il.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire