HABANA

 

Homme d’église, prophète de la Mission internationale de la restauration (Mir), Jean-H. Taty Mavoungou vient de placer sur le marché deux ouvrages mettant l’homme et ses combats au centre des préoccupations. Parus aux Éditions Lupeppo, au Cameroun, «Le combat spirituel» et «L’église et la richesse», présentés le 25 juin à Libreville, sont remplis d’enseignements, conseils et exaltations pour aider l’humain à se connaître, à connaître ses combats.

Le prophète Jean-H. Taty Mavoungou de la Mission internationale de la restauration (Mir), le 25 juin 2021 à Libreville. © Gabonreview

 

A la faveur d’une cérémonie de dédicace, le 25 juin à Libreville, le prophète de la Mission internationale de la restauration (Mir), Jean-H. Taty Mavoungou, a présenté ses deux ouvrages récemment parus aux Éditions Lupeppo, au Cameroun. Si «Le combat spirituel», un livre de 165 pages, fait partie de la collection Opinions, «L’église et la richesse» quant à lui, d’un volume d’un peu plus de 150 pages, est publié dans la collection Réveil.

Présent à Libreville pour la présentation de ces livres, l’un des responsables de la maison d’Edition, Herman Igor Matchadjé, a invité les participants à acquérir ces livres, à les lire et surtout à changer. «Très souvent, nous sommes prompts à critiquer. Lisez ! C’est comme cela qu’on change. L’Africain prend beaucoup de temps à discourir que d’agir. M. Taty a choisi d’agir», a-t-il dit, non sans rappeler la longue marche à opérer pour l’aboutissement d’un tel projet.

Dans «Le combat spirituel», Jean-H. Taty Mavoungou insiste sur le fait que ce livre a été écrit «pour attirer l’attention de ceux qui doivent avoir la connaissance, c’est-à-dire les chrétiens». «C’est dans le combat que les meilleurs se dégagent, c’est dans le combat qu’il y a évolution technologique», a-t-expliqué, soulignant que l’homme doit savoir qu’il est vainqueur dès le jour où le spermatozoïde est arrivé, en premier, à l’ovule.

Son livre, construit autour de 6 chapitres, lutte contre les «fausses connaissances», de même qu’il montre que «le combat doit amener à la repentance». «Le combat de tout être humain n’est pas physique. Il doit être spirituel», a fait voir le prophète qui ajoute que «ce qui fait la différence entre les hommes c’est leur capacité à transcender» et que «ceux qui réussissent sont ceux qui ont la capacité de se battre».

«L’auteur présente le combat spirituel, retrace ses origines, et dégage les camps engagés avant d’établir la nature des combats. Il nous permet de reconnaître la position des chacun dans ce combat et le but visé par chaque partie», précise l’éditeur, pendant que l’auteur indique que «le combat spirituel est égal à la transformation à opérer sur soi-même», à la capacité de changer pour une meilleure évolution.

© Gabonreview

A propos de «L’église et la richesse», Jean Taty H. explique que cet ouvrage renseigne sur les prescriptions de Dieu concernant l’argent et la richesse. En effet, le livre interpelle et conduit les hommes vers une meilleure appropriation des richesses du monde. «Ne dit-on pas que l’or et l’argent lui appartiennent ? Ainsi, il est pourvoyeur et nous les utilisateurs», rappelle l’homme d’église.

Le livre se structure en deux parties et aborde les sources de la richesse, l’église et la richesse financière, tout comme il explique que la richesse vient du travail de l’homme, ou qu’elle vient des bonnes alliances, de l’héritage, ou encore de du don spirituel de la prospérité. Le prophète fait également un focus sur les obstacles à l’enrichissement. Pour lui, la pauvreté financière et matérielle vient, entre autres, du refus de l’homme d’honorer Dieu et ses parents, de l’ignorance, mais aussi, elle peut venir de la mission et du rôle que Dieu a assigné à chaque personne, ou encore de l’égoïsme, des mauvaises alliances et même de la mauvaise réputation.

Il invite donc au travail tout en mettant en pratique la parole divine, accompagnée des prières. Pour Jean-H. Taty Mavoungou, un chrétien n’est pas censé être pauvre puisqu’il est à l’image de Dieu. Il présente donc dans ces ouvrages, les clés pour s’améliorer, pour transcender et se transformer.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire