TATIE

Le gouverneur de la province de l’Estuaire a constaté la vacance temporaire du poste du maire de Libreville. Par arrêté, Serge William Akassaga Okinda a été désigné maire provisoire de la capitale gabonaise. Son magistère n’excèdera pas une durée de 3 mois.

Serge William Akassaga Okinda est maire provisoire de Libreville pour 3 mois. © D.R.

 

C’est officiel, Serge William Akassaga Okinda a été désigné maire provisoire de Libreville. Le 16 septembre, par arrêté n°00015/MI/PES§/CAB.G portant constatation provisoire dudit poste et désignation d’un maire intérimaire à la commune de Libreville, le gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie-Françoise Dikoumba, a constaté «la vacance provisoire du poste de maire de la commune de Libreville». Du fait de cette vacance provisoire, stipule l’article 2 de l’arrêté, l’intérim est assuré par le premier maire adjoint Serge William Akassaga Okinda.

Cet intérim, porte sur l’expédition des affaires courantes, «notamment la présidence des sessions ordinaires du lundi 21 et mardi 22 septembre», souligne l’arrêté qui précise que l’intérim assuré par Akassaga «prend fin au terme de l’empêchement provisoire et ne peut excéder la durée de trois mois». En clair, si le maire de Libreville, Léandre Nzué, n’est pas acquitté d’ici à décembre, le gouverneur de la province de l’Estuaire constatera la vacance du poste de maire et fixera une date pour l’élection du nouveau maire de la capitale gabonaise.

 
GR
 

5 Commentaires

  1. Jean Gaspard Ntoutoume Ayi dit :

    l’arrêté du Gouverneur est illégal. Et il ne manquera pas de prolonger cet intérim autant de fois qu’il voudra. Nous en avons vécu l’amer expérience à Akanda.

    Les conseillers de Libreville devraient attaquer cet arrêté devant le juge administratif.

    • Gayo dit :

      Je constate depuis que dans toutes les grandes institutions lorsque qu’un altogoveen n’est pas au sommet, il est au moins a la deuxieme position et en plus dans la famille. Une stratégie bien huilée pour s’assurer que partout le G2 gere. Vous pouvez le verifier, Senat vice president Andjembe altogoveen et parent d’Ali, Assemblee Nationale Vice President Ngari altogoveen et parent d’Ali, Court constitutionnelle Mbourantsuo altogoveen et parente d’Ali, deuxieme maire de Libreville Akassaga Okinda, altogoveen et parent d’Ali.

  2. Giap EFFAYONG dit :

    @Gayo,
    Ce n’est que maintenant que tu as constaté que c’est le G2 qui gère toutes les institutions de notre pays? Le Gabon est depuis 1967 une monarchie altogovéènne et ça ne devrait étonner personne que les ressortissants de cette région fassent la pluie et le beau temps dans notre pays.Ils sont les plus forts,les plus beaux,les plus intelligents,les plus compétents…et que sais-je encore.C’est la réalité avec laquelle il faut faire.

  3. asphalt dit :

    je dis hein?Vous vous passez le mot pour ne mettre que des parvenus a la Mairie de Libreville ou quoi?Ce Monsieur a le meme profil que le Precedent.

Poster un commentaire