mdas

 

Voulant plaider la libération des 46 militaires ivoiriens détenus depuis le 10 juillet dernier au Mali, une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est rendue à Bamako ce 28 septembre. Il s’agit du président de la Gambie, du Ghana et le représentant du président togolais.

Les soldats maliens (image amateur). © malibuzz.tv

 

Conduite par les présidents de la Gambie et du Ghana, une délégation de la  Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est arrivée le 29 septembre à Bamako, au Mali. Objectif : tenter de résoudre la question des 46 militaires ivoiriens détenus depuis le 10 juillet dernier en terre malienne

Les autorités maliennes sont de plus en plus favorables à un arrangement à l’amiable. «Vous voulez savoir quand nous verrons la fumée blanche ? Soyez patients !», a confié sur RFI, une source au cœur des négociations.

En effet, pour Aly Tounkara, du Centre d’études stratégiques pour la sécurité dans le Sahel, l’arrivée de la délégation de la Cédéao serait une aubaine pour les militaires au pouvoir au Mali. «La venue de ces chefs d’Etat de la Cédéao pourrait être saisie par l’élite militaire au pouvoir au Mali comme une sorte d’aubaine pour réitérer les positions et les modalités de collaboration que le Mali entend désormais avoir avec les pays voisins et même les organisations nationales et sous régionales, en l’occurrence la Cédéao. Mais en même temps, c’est une occasion pour l’élite militaire au pouvoir de se légitimer davantage vis-à-vis de ces chefs d’Etat», a-t-il déclaré.

Un chef religieux très influent de la localité malienne de Nioro est également intervenu en vue de la libération des 46 militaires ivoiriens, après avoir reçu la veille, une délégation envoyée par le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara comprenant notamment un homme d’affaires malien et un conseiller très écouté du président ivoirien.

Auteur : Marie Liliane Obouka (Stagiaire)

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Michel Matha dit :

    Remember all African Country have to be be Careful what they are doing so far, we can’t live solely a part without collaboration without others neighbour’s. Remember the hand have 5 fingers and one finger can’t wash your all face we said in African proverb. Most country from South west like Mali, Guinea ,Burkina Faso they look like a rebellion country one day they may crashing them selves against the wall.

  2. Tellier Yvon dit :

    URGENT !! ÉNORME VIDÉO ( CENSURÉE ) À DIFFUSER EN MASSE DE PARTOUT !!

    C’EST DES SOLDATS FRANÇAIS QUI TIRENT
    UNE DÉCLARATION DE GUERRE REND IMPOSSIBLE LA DESTITUTION D’UN PRÉSIDENT !

    PARTAGEZ CETTE VIDÉO QUI A ÉTÉ IMMÉDIATEMENT CENSURÉE POUR CACHER LES VÉRITÉS !!

    https://crowdbunker.com/v/VEtzpqu8QW

    PARTAGEZ !! DIFFUSEZ !! INFORMEZ !!
    Bonne réception,

Poster un commentaire