GR

Eramet a récemment annoncé la poursuite de ses activités de production de manganèse au Gabon. Le groupe minier a cependant suspendu ses objectifs dans le pays, notamment les prévisions de 5 millions de tonnes en 2020.

Bien qu’il ait suspendu ses objectifs, Eramet poursuit la production de manganèse au Gabon. © REUTERS/Thierry Gouegnon

 

En dépit de la crise du Coronavirus, Eramet a décidé de maintenir une de ses activités phares au Gabon. S’il a suspendu ses objectifs, le groupe minier a annoncé la poursuite de la production de manganèse. À date, les productions minières et métallurgiques ne sont pas affectées de façon significative au Gabon, la situation pouvant toutefois évoluer rapidement.

Le niveau des commandes du 1er trimestre reste globalement normal, a assuré Eramet, expliquant cependant qu’il n’était pas en mesure de quantifier les effets de la pandémie du Coronavirus sur ses objectifs de production et performance pour cette année. En 2019 au Gabon, à travers sa filiale la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), Eramet a produit 4,8 millions de tonnes de minerai, en hausse de 10% par rapport à 2018. Les prévisions de 5 millions de tonnes en 2020 sont donc remises en cause par la crise sanitaire planétaire du moment.

Le groupe minier reste cependant mobilisé pour faire face à l’évolution de la situation. «Notre priorité est de nous assurer de la santé de nos collaborateurs et de leur famille. Nous tenons également à exprimer toute notre solidarité aux populations et communautés locales touchées par l’épidémie», a indiqué le PDG d’Eramet. «Nous sommes confiants dans la solidité de notre situation financière, et dans la capacité de nos équipes à se mobiliser face à cette crise afin d’adapter nos activités industrielles et commerciales avec agilité et rapidité», a affirmé Christel Bories.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire