mdas

 

Cynthia Kosgei a remporté ce 20 novembre, la huitième édition du Marathon du Gabon Arise 2022 chez les dames. En 2 heures 48 minutes et 49 secondes, après le coup d’envoi donné par chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, la Kényane s’est imposée sur l’épreuve phare de cette compétition labélisée Bronze par World Athletics (Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). 

La Kényane Cynthia Kosgei, reine du 42 km. © Com. présidentielle

 

Le Marathon du Gabon, événement fédérateur par excellence, a enregistré cette édition 2022 près de 18 000 coureurs (hommes, femmes et enfants), venus de tous les horizons pour célébrer le sport et le dépassement de soi. Parmi cette foultitude, la délégation kényane présente à Libreville a encore tiré son épingle du jeu. Chez les dames, l’épreuve majeure a été remportée par un trio venu de Nairobi, composé de Cynthia Kosgei, Almenesh Herpa et de Sharon Cherop. Ils ont reçu leur distinction des mains du président Ali Bongo Ondimba, qui a assisté au déroulement de cette compétition. 

Au deuxième jour du marathon du Gabon Arise 2022, la compétition faisait place à des circuits et distances un peu plus relevés. 10, 21 et 42 kilomètres ont constitué les trois dernières courses de cette huitième édition, relancée après deux années d’interruption due à la crise sanitaire. 

En fin de course, si la gagnante chez les dames a bouclé la course en 2 heures 48 minutes et 49 secondes, la médaillée d’argent l’a fait en 2 heures 48 minutes et 54 secondes, tandis que celle ayant hérité de la médaille de bronze a réalisé son circuit en 2 heures 49 minutes. 

S’agissant du 10 kilomètres, il a été remporté par les athlètes gabonais pour qui cette course a été conçue. Djessy Nkodo Mouele a terminé sur la plus haute marche du podium en 31’36 secondes. Il est accompagné sur la tribune par Dropsy Olanga (34’27 secondes) et Barro Lemami (34’47 secondes). 

Chez les femmes, Chancia Bibang Mimbale (40’14 secondes) et ses deux coéquipières de l’équipe nationale d’athlétisme, Chancia Koumba Manfoumbi (45’28 secondes) et Anelka Bekalé (45’42 secondes) forment le podium.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire