mdas

 

Après deux années d’interruption due  à la pandémie de Covid-19, le Marathon du Gabon a repris ses droits dans la capitale gabonaise, le 19 novembre. La huitième édition de l’épreuve phare, le 42 kilomètres, a été lancée 24 heures plus tard par le président Ali Bongo Ondimba. La tradition a, une nouvelle fois, été respectée avec le sacre d’un Kényan, Daniel Yator  qui a remporté l’épreuve au terme de 2 heures,18 minutes et 37 secondes.

Le vainqueur kényan, Daniel Yator a reçu son trophée du président de la République. © Com. présidentielle

 

Événement incontournable pour les sportifs, la huitième édition du Marathon du Gabon Arise 2022, lancée le 19 novembre par le Premier ministre, Rose Ossouka Raponda, s’est achevée ce 20 novembre dans la capitale gabonaise. L’apothéose de cette compétition labellisé Bronze par World Athletics (Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), regroupant 6 épreuves, a été le coup d’envoi du 42 km donné par le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Une course remportée par un duo kényan et un Éthiopien.  

Près de 18 000 coureurs ont pris part ce dimanche, dans les rues de Libreville, au Marathon du Gabon, regroupant pour cette journée, le 10 km, le semi-marathon (21km) et le marathon (épreuve phare) sur 42 km.

En 2 heures 18 minutes et 37 secondes, le Kényan Daniel Yator a remporté cette épreuve dont le niveau de difficultés a été relevé cette année. Il est complété sur le podium par son compatriote, Edwin Kipléting et par l’Éthiopien, Danel Ascenik.

Au semi-marathon, Marius Opana Lendengue est arrivé en tête au terme d’une heure 14 minutes et 30 secondes, devançant respectivement Marc Nkonegai et Arnaud Lemami. Le second et le troisième ayant parcouru cette distance en 1 heure, 16 minutes et 08 secondes et 1 heure 16 minutes et 10 secondes.

Chez les femmes, Marina Divasse s’est adjugée la première marche en 1 heure 51 minutes et 29 secondes. Elle a été suivie par Aude Essimba, qui a totalisé un temps d’une heures 54 minutes et 3 secondes. Le tableau est complété par Michelle Gaba Dobagou. Elle trône sur la troisième marche de ce podium au terme d’une heure 58 minutes et 51 secondes.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire