TATIE

À l’occasion du Conseil des ministres tenu ce jeudi 9 avril par visioconférence, le président de la République n’a pas caché son agacement face à la lenteur du gouvernement quant à l’exécution de ses instructions faites près d’une semaine plus tôt visant à permettre aux personnes et aux entreprises les plus impactées par la crise du Covid-19 d’y faire face.

Ali Bongo a présidé, le 9 avril 2020, un Conseil des ministres par visioconférence. © Communication présidentielle

 

Ali Bongo n’est pas content du gouvernement. Alors qu’il avait annoncé, vendredi 3 avril dernier, une kyrielle de mesures socioéconomiques censée faciliter la vie aux populations les plus vulnérables ainsi qu’aux entreprises les plus impactées par la crise du Covid-19, près d’une semaine après, aucune de ses annonces n’a véritablement été mise en œuvre.

Le gouvernement qui a récemment questionné la Cour constitutionnelle sur la légalité de certaines promesses faites par le chef de l’État semble trainer le pas, au point qu’Ali Bongo s’est emporté ce jeudi sur sa page Facebook : «Le gouvernement doit accélérer.»

Au cours de ce Conseil des ministres d’un nouveau genre, et dont le compte-rendu est attendu en début de soirée, le président dit en effet avoir «rappelé [au Premier ministre et à ses collègues] que le plan d’aide massif aux populations et aux entreprises annoncé vendredi dernier devait être mis en œuvre sans délai au Gabon».

 
GR
 

20 Commentaires

  1. asphalt dit :

    Ah oui c’est vrai ça Me le Pr?

  2. francisrehoboth07@gmail.com dit :

    Oui il as raison

    • Gayo dit :

      Son gouvernement n’a pas un sous pour réaliser ses annonces. Ce démagogue le sait et il fait la comédie. Les autres ont coupé les salaires des hautes autorités pour la cause, Ali Bongo ne pas 1 franc de sa fortune mal acquise.

  3. actu dit :

    Mensonge ,c’est de la mise en scene.

    Comment sait-on que c’est bien lui qui a mis le commentaire sur Facebook?

    Ou est la preuve qu’il s’agit d’Ali?

    Et ou est ce que Nkogue Bekale trouvera t-il ces sommes d’argent.

    Ce sont des effets d’annonce pour faire semblant et diversion.

    On veut nous faire croire que si cela ne marche pas ce sera de la faute de Nkogue Bekale.

    Le scenario est deja previsible.

    Wait and see…

  4. JAMES DE MAKOKOU dit :

    CETTE PIECE DE THEATRE CONTINUE, S’IL N’ETAIT PAS CONTENT DE SON MINISTRE QU’IL LE VIRE COMME ON A VIRE LE DIRECTEUR MEDICAL DE LA REGION DU NORD…

    ET SI NKOGHE NE VEUT RIEN ENTENDRE PARLER IL A SUREMENT SES RAISONS DE NE RIEN FAIRE DE SES FAUSSES ANNONCES ET IL SAIT QUE C’EST DEEPFAKE QU’ON LUI MONTRE A CHAQUE CONSEIL DE MINISTRE..
    ALORS EN BON GABONAIS, IL FINI PAR PRENDRE CONSCIENCE, QUI SAIT

  5. Prince Nzigou Nzigou dit :

    Je suis quand même déçu. Dans les pays des autres on a pas choisis que les personnes économiquements faibles.moi comme je suis salarié les mesures d’accompagnement se s’appliquent pas à moi. Je ne travaille plus à mon bureau je on nous fait travailler à domicile donc plus de prime plus d’heures supp salaire net mais même loyer, j’ai Essayé de négocier mon loyer ce moi il m’a dit si je ne paie pas je sors j’ai des audio même, plus de dépense d’énergie parce qu’on va rester plus a faire tourner les split Ventilo TV la bouf n’en parlons Mme pas. Moi je n’ai pas besoin d’être accompagné parce que je ne suis pas enregistré économiquement faible. Merci Mr le Présent.

  6. L'oil dit :

    C’est la meme chanson chaque fois que l’argent est en jeux. La majorite de la population ne verra pas ca comme d’habitude.

  7. Julie marina dit :

    Quand quelqu’un ne fait pas son travail on le vire. Ça change quoi de se facher ? Ça va résoudre quoi ? C’est simplement pour gagner du temps qu’on veut nous laisser croire que le PM et son gouvernement traînent le pas. Ils sont tous comptables de ces effets d’annonce sans impact véritable. Le soutien aux Gabonais à l’étranger, annoncé en grande pompe rien de rien jusqu’ici, l’aide aux populations sur place au Gabon rien de concret jusqu’ici ! Les gabonais vous regardent!

  8. Serge Makaya dit :

    « Ali Bongo fâché… » A Ntare Nzame !!!
    Pourquoi pas. Un voleur qui se fâche auprès d’un autre voleur. Kié!!
    Question: vous n’avez même plus de respect pour les morts. Et je me demande même si Sylvia Bongo a VRAIMENT aimé feu l’usurpateur et assassin de mari Ali Bongo. Idem pour son fils adoptif Nourredine Bongo… Finalement, Ali Bongo n’était RIEN pour ces marocains. Pitié!!

    Quand on vous dit, peuple gabonais, de faire attention aux étrangers. Ne les faîtes pas confiance. Ils vont TOUT vous prendre. Et vous deviendrez des étrangers dans votre propre pays. A Ntare Nzame !!

    Encore que Ali Bongo, lui-même était déjà un étranger. Kié!! Pourquoi tu nous as fait ça, OBO(Omar Bongo Ondimba) ?

    Patience Dabany, tu ferais mieux de dire toute la VÉRITÉ concernant BOA. Ce n’est pas ton enfant. Tu as voulu rendre service à des enfants qui mourraient de faim au Biafra, et voilà comment ils te le rendent: en détruisant notre pays. A Ntare Nzame !! Pitié!!

  9. Serge Makaya dit :

    Vous appelez ça des gens qui aiment le Gabon (Nourredine Bongo et Sylvia Bongo) ? Quand tous sont en « SÉCURITÉ » en Polynésie Française, pendant que le peuple gabonais à plus que besoin de SOUTIEN. Ali Bongo est MORT. A Ntare Nzame!! Foutez-nous la PAIX. Retournez dans votre Maroc. Ici, ce n’est pas un royaume, c’est une république.

    Cessez de nous POMPER L’AIR avec votre ASSASSIN ET USURPATEUR DCD A RIYAD EN OCTOBRE 2018. A NTARE NZAME!!!

  10. diogene dit :

    Après le sida business (escroqueries et détournements de l’aide), après l’ébola magouille, voici venu le temps du covid les caisses.

    Moi je vous dis bravo et vive la mort !

  11. Yanzo de la la la dit :

    Le chef de l’État malgrer sa convalescence met en oeuvre des plan d’attaque et des mesures accompagnement socioéconomiques mais les gens charger de faire respecter ces mesures accompagnement se moque du peuple ,dans mon quartier qui est lalala a gauche personne n’a encore reçus ses perdiemes ou encore il font la distribution a 8 clos entre leurs parents amis et connaissance tout en bafouent les ordonnances du chef de l’État et des membres du gouvernement

  12. moundounga dit :

    Bjr. Cela voudrais dire qu’au moment du discours du PR les fonds étaient donc disponible; sinon pourquoi autant de colère. Or, les fait sont têtus. Même le matériel arrivé par cargo n’a été partagé que durant cette semaine à l’Estuaire (6 au 10). Qui dis vrai!

  13. Mackanga dit :

    Espérons que cela sera appliquée pour nos familles

  14. Sylvie Angué dit :

    S’il n’es pas content de son premier Ministre qu’il le vire c’est si simple, le peuple veux les fait, qu’on change un premier Ministre ou pas ne change pas les attentes du peuple

  15. Ipandy dit :

    Le Président n’a jamais occupé le poste de premier ministre et cela se comprend. Je dirai même qu’il ne respecte pas cette fonction, car depuis le temps de son père ils ont toujours fait passer un PM comme un simple exécutant qui fait des choses sans réflexion. Si non comment comprendre que le PR annonce l’état d’urgence sans le dire dans son discours. Et demande au PM d’exécuter des annonces qui ne sont pas accompagner de textes juridiques. Quel loi dans la constitution peut obliger un bailleur de ne pas demander son loyer. Il fallait que le gouvernement précise que l’état d’urgence pour que le militaire accède dans nos domicile, que les employeurs ne tiennent pas rigueur à leur employés et que le bailleur se plit à l’article 25 de la constitution.

  16. TSOUMBOU dit :

    Dans la répartition de l’argent donne suite au coronavirus, j’ai entendu le Ministre des Finances dire que les églises auront leur part. Parce que fonctionnant comme des entreprises. J’ai cru entendre par la bouche du PR et par la suite du Premier Ministre que l’argent était destiné aux plus impactés par cette crise. Celle ci ne fait que commencer et ne savons pas jusqu’à quand cela va durer. Les églises au lieu d’attendre l’argent destiné aux victimes, elles devraient par contre aider l’Etat dans ce qui se fait, en envoyant chacune un montant, petit soit il pour aider ceux qui réellement sont touchés. Nous voyons tous le train de vie de certains Pasteurs, roulant carrosse. Propriétaires de leurs églises avec Madame et enfant(s). Au regard de leur train de vie, on se demande parfois si ces gens n’ont pas fait de JESUS leur business! Profitant ainsi des malheurs de certains compatriotes. Est ce ce que le Ministre des Finances ne peut pas prioriser les secteurs qu’on sait tous vulnérables. Locataires dans le privé ne travaillant plus depuis un bon moment, étudiant sans soutiens financier et familial réellement, dames de ménage avec enfant, locataire dans un menage où elle n’a même pas de contrat, jeune travailleur avec femme et enfants louant un petit studio, jeune dame tenancière d’une buvette qu’elle doit payer chaque mois…etc. Tout ça pour demander a toutes ces églises éveillées que voilà l’occasion ou jamais d’aider non seulement l’Etat mais vos semblables en refusant cet argent dont bcp en ont besoin actuellement. C’est vraiment immoral de chercher encore a vous faire de l’argent a cause de cette maladie… Pardon d’avoir été trop long.

Poster un commentaire