" " Media : Armand Ackam rejoint les étoiles | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas


Le Conseiller en communication (occulte – sans poste officiel) du président du Conseil économique social et environnemental, Armand Ackam, est décédé le 21 mars des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). L’homme de 52 ans aura marqué de son engagement et sa passion le milieu de la communication.


L’ancien animateur radio et télé, passé par la radio panafricaine Africa n°1 et la télévision nationale gabonaise la RTG1, Armand Ackam est décédé le 21 mars 2022. © Gabonreview

 

Ancien animateur radio et télé, passé par la radio panafricaine Africa n°1 et la télévision nationale gabonaise la RTG1, Armand Ackam est décédé le 21 mars 2022 au Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Owendo, où il a passé près d’un mois dans un état comateux, suite à un accident vasculaire cérébral (AVC).

Né le 28 janvier 1970, de par son expérience des milieux des discothèques, celui que l’on appelait affectueusement Dj stone fût pendant près de quatre ans, le manager de la diva de la musique gabonaise, Patience Dabany pour qui, il organisera l’Olympia de Paris en 2001. Après son expérience aux côtés de la «Mama», Armand Ackam va lancer sa structure événementielle «Matris & securitis». Il était le Conseiller en communication du président du Conseil économique social et environnemental (Cese).

Celui qui espérait créer un marché africain des arts et du spectacle par un croisement des cultures afin que les différents peuples africains arrivent à se connaître, à se familiariser et à se parler vraiment sans complexe ni repli identitaire, meurt en laissant un grand vide au sein de sa famille biologique et professionnelle.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. MOUNDOUNGA dit :

    Bjr. Paix a son âme. Amen.

Poster un commentaire