GR

En attendant la décision de la justice vers laquelle s’était tournée l’ancien PDG Franck Nguema après le conseil d’administration d’août 2019, la Haute autorité de la communication (HAC) a décidé de prolonger le mandat de l’équipe dirigée par le journaliste Patrick Ceyrano Obiang à la tête de l’entreprise médiatique privée TV+ Gabon S.A.

Patrick Ceyrano Obiang continuera d’assurer l’exécution des affaires courantes à la tête de TV+ Gabon S.A. © Capture d’écran

 

La télévision privée TV+ ne changera pas de patron. Du moins, pas tant que la justice n’a pas tranché dans le litige opposant depuis plusieurs mois les différents actionnaires de cette entreprise médiatique promue par le défunt André Mba Obame. La HAC a donc confirmé à son poste, pour assurer l’exécution des affaires courantes, l’équipe dirigée par le journaliste Patrick Ceyrano Obiang.

Saisie, il y a quelques temps, par Joseph Atomo Mba Obame, nommé PDG de TV+ Gabon S.A à la faveur d’un conseil d’administration pour le moins problématique tenu en août 2019 dans des conditions de tensions familiales, la HAC s’est déclarée «incompétente». La raison évoquée par le régulateur des médias est que l’affaire est courante au tribunal de première instance de Libreville.

En sa qualité d’actionnaire, l’ancien PDG Franck Nguema avait en effet saisi la justice en septembre 2019 pour contester les décisions du conseil d’administration du 30 août 2019. L’actuel ministre des Sports qui s’était depuis retiré de la gestion de l’entreprise à la suite de sa nomination au gouvernement avait jugé illégale la tenu de ce conseil des ministres au même titre que d’autres membres de sa famille.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire