mdas

Opposé en finale au Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et à son coéquipier de Liverpool Sadio Mane, l’Egyptien Mohamed Salah a été élu meilleur joueur africain de l’année, le 8 janvier, par la Confédération africaine de football (Caf). Un sacre qu’il a dédié à son pays et à ses fans.

Mohamed Salah, élu meilleur joueur africain 2018. © Capture d’écran/RTS

 

Après 2017, Mohamed Salah a été élu meilleur joueur africain de l’année par la Confédération africaine de football, le 8 janvier à Dakar au Sénégal. L’Egyptien a devancé le l’international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang et son coéquipier de Liverpool, Sadio Mane.

Le sociétaire de Liverpool a décroché le titre grâce à ses statistiques affolantes. Agé de 26 ans, l’Egyptien a inscrit 44 buts toutes compétitions confondues en 2017-2018 et terminé en tête du classement des buteurs du championnat d’Angleterre avec 32 réalisations.

Mohamed Salah a été également l’un des grands artisans du parcours des Reds jusqu’en finale de ligue des champions, perdue contre le Real Madrid (3-1), lors d’une rencontre douloureuse pour le Pharaon, blessé à l’épaule et contraint de quitter ses partenaires après un accrochage avec le défenseur madrilène Sergio Ramos. Des statistiques qui lui ont valu le deuxième titre consécutif de meilleur joueur africain.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire