TATIE

Le ministère de la Santé s’est doté d’un outil de gestion des ressources humaines. Dénommé Internet human ressources information système (iHRIS), il s’agit d’un logiciel qui permettra au Gabon de suivre et gérer les données de son personnel de santé afin d’améliorer l’accès aux services.

Le ministre de la Santé et ses collaborateurs, lors de la présentation du logiciel de gestion des ressources humaines iHRIS, devant favoriser la gestion optimale des agents de la Santé. © D.R.

 

Le ministre de la Santé a participé le 13 janvier à la présentation du logiciel de gestion des ressources humaines iHRIS, par un expert du groupe éponyme, en présence du directeur central des ressources humaines (DCRH). Il s’agit d’un outil qui permettra au ministère d’avoir une maitrise en temps réel de ses ressources humaines.

© D.R.

S’inscrivant dans le cadre de la composante 2 du Projet d’appui au secteur santé (Pass II), l’acquisition de ce logiciel iHRIS permettra d’améliorer la gestion des ressources humaines (RH) à tous les niveaux, d’éditer des informations en temps réel, de produire des différents rapports sur les RH, d’assurer la sécurisation des données (rôle, traçabilité des actions…) et la prise de décision sur des bases factuelles.

Le ministère de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, s’est dit satisfait de l’acquisition de ce logiciel, pour une gestion optimale des ressources humaines de son département. Le ministère de la Santé a besoin de s’appuyer sur des ressources humaines de qualité, en nombre suffisant et bien réparties sur l’ensemble du territoire pour mettre en œuvre la politique de santé, a-t-il indiquéLe ministre a recommandé l’accélération du processus de mise en œuvre de ce  logiciel et a insisté sur la planification du transfert de compétences. A cet effet, le DCRH a été instruit d’associer l’ensemble des directeurs et gestionnaires des ressources humaines des structures sanitaires à la phase d’expérimentation.

 

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire