TATIE

 

Malgré les péripéties ayant jalonné sa carrière d’artiste, Le Petit Mayombo garde le cap grâce à la bienveillance de quelques bonnes âmes dont ses nouveaux producteurs. L’auteur de la célèbre expression « tu vois les retombées » a enregistré une chanson… justement intitulée « Les Retombées ». Le teaser mis en ligne ce 30 juillet enregistrait, quelques petites heures après, plus de deux centaines de vues. Pour plus d’un, ça promet.

Arrêt sur image du teaser « Les Retombées » de Le Petit Mayombo. © Capture d’écran/Gabonreview

 

«Tu vois les retombées ?». Bien entendu, l’expression existait déjà mais on doit sa popularité à Le Petit Mayombo, humoriste gabonais qu’on ne présente plus. Fort d’une carrière d’artiste plutôt atypique et jonchée de péripéties ayant souvent fait craindre le pire pour son avenir artistique, il revient au-devant de la scène et promet à ses followers et ses fans une tuerie : « Les Retombées« .

© Capture d’écran/Gabonreview

Ce leitmotiv devenu sa marque de fabrique est aujourd’hui le titre de la chanson qu’il a tout dernièrement enregistrée et qui traduit, sans nul doute, le concept l’ayant fait aimer au-delà des frontières gabonaises. Le Petit Mayombo devient ainsi un chansonnier dans la pure tradition du genre. Le mot chansonnier ne se définit-il pas ou ne renvoie-t-il pas, en effet, à une personne qui compose, interprète ou improvise des chansons, des sketchs ou des monologues satiriques ? Le Petit Mayombo voudrait donc, maintenant, s’inscrire dans la lignée des célèbres Bourvil, Thierry Le Luron, Coluche ou plus localement Dékombel et Dibaku.

Le clip de « Les Retombées » est déjà tourné avec, à la clé, une sortie officielle le 8 août prochain. En attendant, le teaser de 20 secondes mis en ligne, ce 30 juillet sur son compte Youtube, en dit long sur ce à quoi il faut s’attendre. De qualité résolument professionnelle pour ce qui est de la prise de vues, des décors, des costumes et de l’éclairage, le teaser enregistrait déjà, sans promotion, quelques centaines de vues, moins de 4 heures après sa mise en ligne. En attendant le 8 août et la surprise qu’il promet, nombreux ayant vu le teaser n’ont que deux mots pour commentaire : «ça promet».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire