mdas

 

Le député du 2e siège du département de l’Okano, dans la province du Woleu-Ntem, pour le compte du Parti démocratique gabonais, Habib Junior Émane Angore, a distribué le week-end écroulé des centaines de kits scolaires et kits de protection contre le Covid-19 aux élèves des écoles publiques de Babylone et de Mikongo.

Le beau geste de solidarité du 2e siège du département de l’Okano, dans la province du Woleu-Ntem, Habib Junior Émane Angore aux élèves de Babylone et Mikong. © D.R.

 

Le natif du département de l’Okano dans la province du Woleu-Ntem, par ailleurs député PDG du Canton Okala-Lalala, Habib Junior Émane Angore a offert le 24 octobre dernier 900 kits scolaires et kits de protection contre le Covid-19(masques et gel hydro-alcoolique) aux élèves des chantiers Babylone et Mikongo, situé à 80 km de la nationale 1.

Habib Junior Émane Angore a indiqué que cette action vise à soulager les compatriotes impactés par les conséquences de la pandémie de Covid-19 et s’inscrit dans le cadre de la politique du partage prônée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

 © D.R.

Le député qui a noué une relation forte avec la population de cette ville ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. La population a bien apprécié ce geste de solidarité. «C’est un don qui va droit au cœur à l’endroit des apprenants. Nous sommes satisfaits d’avoir reçu ce présent en cette période difficile », a témoigné une des bénéficiaires.

De même, face à la troisième vague de la pandémie de covid-19, qui sévit le pays Habib Junior Émane Angore a saisi l’occasion de son geste de solidarité, pour initier la désinfection de toutes les écoles primaires et lycées de la commune de Mitzic et sensibiliser les populations à se faire vacciner afin d’atteindre l’immunité collective. « Nous sommes toujours en pleine crise sanitaire. Il faut que les populations gardent à l’esprit que le Covid-19 est toujours présent. Et pour cela, il faut toujours observer les mesures dictées par le gouvernement», a-t-il expliqué.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire