mdas

 

Romain Molina a annoncé le 5 janvier sur Facebook, que The Guardian prépare un deuxième gros article sur la pédophilie dans le football au Gabon. Celui-ci sera publié cette semaine et devrait «révéler des noms et personnes plus importantes dans ce réseau de pédophilie», a promis le journaliste français.

Le journaliste Romain Molina a promis révéler, cette semaine, les noms de nouveaux pédocriminels dans le football au Gabon. © D.R.

 

Une nouvelle comète s’apprête à percuter la planète football. Dans un post sur Facebook, le 5 janvier, Romain Molina a annoncé que The Guardian prépare un deuxième gros article sur la pédophilie dans le football au Gabon. Celui-ci sera d’ailleurs publié cette semaine. «On va révéler des noms et personnes plus importantes dans ce réseau de pédophilie dans le football gabonais», a révélé journaliste d’investigation sportif français, essayiste et conférencier.

Dans ses précédentes révélations, le 16 décembre dernier, le quotidien britannique a accusé l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale de football des moins de 17 ans, Patrick Assoumou Eyi, d’agressions sexuelles présumées sur des centaines d’enfants. Après ces graves accusations, les autorités ont ouvert une enquête ayant abouti à l’inculpation du concerné et deux autres coachs de clubs, Orphée Mickala et Triphel Mabicka, pour « viol sur mineur », « agressions sexuelles » et « mise en danger de la vie d’autrui ».

Après les premières révélations de The Gardian, une liste avait circulé sur les réseaux sociaux et dans laquelle figuraient les noms de plusieurs personnes identifiées comme des pédocriminels. Cette liste contenait notamment les noms d’actuels et anciens cadres de la sélection fanion de football, mais également ceux des dirigeants. Il y a fort à parier que certains de ces noms apparaitront dans la prochaine publication de The Guardian.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire