GR

La société pétrolière BW Energy et ses partenaires ont annoncé, le 5 mars, le démarrage de la production pétrolière sur le champ offshore Torture phase 2, situé dans le permis de Dussafu Marin, au large du Gabon.

BW Energy lance la production sur Tortue Phase 2. © D.R.

 

La société pétrolière BW Energy et ses partenaires viennent de lancer la première production pétrolière du champ de développement Tortue Phase 2, dans le permis de Dussafu Marin, au large du Gabon. En avance sur la programmation initiale, l’opération a démarré avec le puits DTM-5H.

Selon le partenaire Panoro Energy, ce gisement sera suivi du puits DTM-4H, au cours de la semaine prochaine. La phase 2 de développement de la zone de Tortue consistera en l’exploitation de quatre puits, tous reliés au FPSO BW Adolo. Les deux autres puits sont en cours de développement et devraient être opérationnels au début du second semestre de l’année.

À l’issue de la phase 2, la production totale devrait générer entre 17300 et 21600 milliers de barils de pétrole par jour (kbopd) brut, à partir de six puits producteurs, contre une moyenne de 11 800 barils équivalents produits en 2019. «Tortue Phase 2 entraînera une augmentation substantielle de la production cette année et nous sommes ravis d’avoir à nouveau exécuté plus tôt que prévu», a déclaré le PDG de BW Energy, Carl Arnet, en annonçant les perspectives de l’entreprise en offshore.

«Après l’achèvement de Tortue Phase 2, nous chercherons à débloquer des réserves supplémentaires, grâce à un nouveau puits d’exploration dans la licence de Dussafu où nous avons jusqu’à présent eu un taux de réussite d’exploration de 100%», a conclu le PDG de BW Energy.

BW Energy est l’opérateur de la coentreprise Dussafu Marin (JV) avec une participation de 73,5% tandis que les autres partenaires incluent Tullow Oil (10%), Gabon Oil Company (9%) et Panoro Energy (7,5%).

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire