HABANA

 

La Haute autorité de la communication (HAC) vient de condamner Satcon à payer une amende de 20 millions de francs CFA pour «violation de la loi gabonaise sur le droit d’auteur et les droits voisins». Selon le gendarme des médias, la société de redistribution des chaînes câblées de télévision diffuse illégalement «les compétitions de l’UEFA, LaLiga espagnole, Premier League, Bundesliga et championnat italien».

Satcon a écopé d’une amende de 20 millions de FCFA pour «violation de la loi gabonaise sur le droit d’auteur et les droits voisins». © Facebook

 

Épinglée pour piraterie audiovisuelle, Satcon va payer cher. La société de redistribution de chaînes satellitaires de télévision a été condamnée, le 10 mai, par la Haute autorité de la communication (HAC), à payer une amende de 20 millions de francs CFA pour violation de la loi gabonaise sur le droit d’auteur et les droits voisins, a rapporté L’Union du 15 mai.

«L’entreprise Satcon s’obstine à diffuser de manière continuelle les compétitions de l’UEFA, LaLiga espagnole, Premier League, Bundesliga, championnat italien, en reprenant de manière frauduleuse le signal des chaînes internationales, telles que Supersport, Star times, RMC sport, Canal + et particulièrement celui de Bein Sport de manière flagrante sans en détenir les droits de diffusion», a indiqué la HAC, à l’issue d’une séance plénière extraordinaire.

Ce n’est pas la première fois que l’opérateur libanais se fait sanctionner par le gendarme des médias. En août 2019, Satcon a été déjà été contrainte par la HAC à payer 20 millions de francs CFA au groupe Canal+ pour diffusion de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019 en Egypte. En février 2020, c’est le groupe M6 qui avait saisi la HAC «aux fins de dénoncer le piratage par la société Satcon de ses programmes».

 
GR
 

2 Commentaires

  1. azert dit :

    Seulement ?!
    C’est mafieux qui ramassent l’argent comme du gravier alors qu’un gabonais pourraient avoir cette licence exclusive … créant de la valeur ajoutée qui restera ici et non expatriée.
    Comme ces histoires de PMU et autres qui brassent du vent. Se font des milliards sans charges structurelles et n’investissent rien dans le pays.

  2. Jomi dit :

    Plus de un millions d’abonnés à canal + par pays. Je prends juste la moyenne de un millions d’abonnés sur 14 pays francophones ( Gabon, Cameroun,CIV,Sénégal,Mali,Tchad,Centrafrique,Niger,Congo,Bénin,Togo,Burkina,Mauritanie,Guinnée Conakry.)avec des bouquets allants de 5 mille à 40 mille, je prends la moyenne de 20 mille par abonnés. 1 millions*14*20mille = 280 milliars de FCFA/ MOIS * 12 = 3 360 milliards/ans. Somme supérieur au budget annuelle de tous ces 14 pays. Questions: ces pays unis ou individuellement, sont ils incapables de créer une entreprise de redistribution des chaines câblées? n’y a t’il pas un seul africains assez riche pour un tel entreprise ? espéront qu’il ne sera pas trop tard le jour ou la lumière apparaitra!!!!

Poster un commentaire