HABANA

 

Après les récentes attaques maritimes dont le Gabon a été victime, le président Ali Bongo a réuni le 14 septembre son Premier ministre et les acteurs concernés par les questions de défense et de sécurité. L’idée, renforcer la stratégie de sécurisation de l’espace maritime gabonais.

Instantané de la séance de travail. © Com présidentielle

 

Le 14 septembre, le président Ali Bongo a tenu une séance de travail avec le chef du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda, et les responsables des forces de défense et de sécurité. Au centre de leurs échanges, la sécurisation de l’espace maritime gabonais d’autant qu’avec ses 800 km de côtes, le pays est en proie aux attaques maritimes.

«Il était important pour le chef de l’Etat de réunir non seulement les ministres qui sont concernés par la sécurité maritime, mais également les commandants en chef de nos différents corps élargis aux chefs de renseignement à l’effet de faire le point sur la stratégie qui a été mise en place pour défendre notre territoire maritime», a déclaré le chef du gouvernement.

«La semaine dernière, nous avons été victimes d’un acte de piraterie, et il était important qu’on fasse le point. Ce qui a été fait. Des orientations et des décisions ont été prises par le chef de l’Etat», a ajouté Rose Christiane Ossouka Raponda. Des hommes armés ont attaqué un navire (l’OSV Tampen enregistré à Bombay), près de Libreville le 5 septembre. Si le navire a été sécurisé par les forces gabonaises, deux hommes ont été blessés. Face à la récurrence de ces actes, l’idée de cette rencontre était de renforcer la stratégie de sécurisation de l’espace maritime du pays. «C’est à nous de sécuriser cet espace afin que ces actes ne puissent plus être perpétués», a déclaré Rose Christiane Ossouka Raponda.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. UDFR dit :

    Juste par curiosité…..quels sont les moyens mis en oeuvre ? Navette rapide, commandos entraînés , hélicoptère, navire de surveillance….éclairez moi svp …..là je ne vois que de bonnes intentions…mais face aux pirates …..

Poster un commentaire