HABANA

Deux organisations de la société civile nationale ont exprimé leur surprise après avoir pris connaissance de la plainte de la Fondation pour la démocratie et la gouvernance (FDG) contre l’ancien président de la Commission de l’Union africaine.

Marc Ona Essangui, l’un des deux signataires de la lettre au président du FDG. © cnn.com

Marc Ona Essangui, l’un des deux signataires de la lettre au président du FDG. © cnn.com


 
L’initiative de la Fondation pour la démocratie et la gouvernance (FDG) a été mal perçue au Gabon. Si l’ONG belge a cru bon de poursuivre Jean Ping en justice pour «des propos d’extrême gravité», cette plainte a du mal à passer. Le mouvement citoyen «Ça suffit comme ça» et le Front des indignés du Gabon (FIG) accusent, d’ailleurs, ses initiateurs d’intelligence avec la majorité au pouvoir.
Exprimant leur étonnement face à cette initiative, les deux organisations ont tenu à rappeler au président de la FDG les missions de son association qui sont, entre autres, de promouvoir, protéger et défendre les droits de l’Homme, la démocratie et l’Etat de droit, émettant des doutes sur la qualité des «ONG gabonaises amies», qui auraient inspiré cette action. Pour elles, il s’agirait ni plus ni moins que d’ONG «créées par le pouvoir en place et qui reçoivent des mallettes d’argent pour créer la confusion dans les esprits et faire du vuvuzela».
Selon le mouvement «Ça suffit comme ça» et le Front des indignés du Gabon (FIG), les propos sur lesquels se fonde cette plainte ont été «complètement sortis de leur contexte» dans le seul but de «discréditer un candidat à l’élection présidentielle du Gabon avec la complicité du pouvoir gabonais». «A notre connaissance, et nous sommes bien placés pour le savoir puisque nous vivons au Gabon, Jean Ping, dans ses propos, n’a opposé aucune ethnie à une autre, contrairement à ce qui s’est passé au Rwanda entre les Tutsis et les Hutus», ont indiqué les deux mouvements citoyens, soutenant que «Jean Ping n’a aucunement appelé au génocide».
Par ailleurs, en invitant le président de la Fondation pour la démocratie et la gouvernance à s’intéresser à la situation administrative d’Ali Bongo, à la corruption au Gabon, aux crimes rituels et à la crise de l’appareil judiciaire, le mouvement «Ça suffit comme ça» et le Front des indignés du Gabon ont mis en doute sa crédibilité à défendre les droits de l’Homme dans le monde et plus particulièrement au Gabon.
 

 
GR
 

0 Commentaires

  1. Kem Wr dit :

    A notre tour, nous mettons également en doute la crédibilité de ces leaders de la société civile gabonaise à défendre la démocratie, les droits et les intérêts du peuple gabonais. Ils ressemblent tout au plus à des partisans qui se cachent sous l’ombrage protecteur de la société civile. Que ces activistes vont et viennent librement est la preuve que les libertés individuelles sont garanties à tous en terre gabonaise. Voici qu’ils se font les avocats de Jean Ping. C’est l’expression sans ambages de leur choix et de leur positionnement politique. Puisqu’il s’agit de combat politique, ces acteurs politiques déclarés se verront donc opposés la riposte politique qui sied à leur activisme. Si l’ONG belge a reçu des mallettes du pouvoir en place pour porter plainte contre Jean Ping, vous, combien avez reçu de lui pour le défendre ? Plus personne n’est dupe !

    • Pierre Manganga dit :

      @Kem Wr
      Vous parlez de quels leaders de la société civile? Ce sont des dealers. De frais escrocs estropiés qui pensent tromper les Gabonais. Il n’y a pas plus pédégiste que ces soit-disant membres de la société civile? J’ai lu un post où on demandait à un de ses membres de dire d’où vient l’argent qui leur permet de construire un bâtiment à l’hôpital de Melen. Vous connaissez la réponse? C’est Seydou Kane qu’ils insultent jour et nuit qui le leur donne. Il entretient tous ces mendiants à coups de millions de francs cfa. Pouvez-vous expliquer pourquoi Marc ONA ESSANGUI ne parle jamais de Seydou Kane?

      • mone fame dit :

        Effectivement @Pierre Manganga, il est écrit dans le livre guiness des records que « ton dieu » seydou khane était …très très très très riche avant de débarquer au Gabon en babouches et culotte où il fit la rencontre de Ngari Idriss, alors ministre de la défense, rencontre qui lui ouvrit droit à des marchés pour approvisionner les casernes militaires en vivres-frais moyennant des rétrocommissions.
        Maixant Akro’mbessi fera davantage en élevant ce affairiste mafieux au rang d’entrepreneur en bâtiments pour lui confier le marché du prytanée militaire, entre autres.
        Pitié @Pierre Manganga, à supposé que tu sois gabonais, tu fais de la peine en évoquant ce seydou khane niché dans sa gloire comme akro’mbessi avec et grâce aux fonds publics du Gabon, pillés tous les jours par ces énergumènes qui dictent désormais à leur guise le destin aux compatriotes.
        Pitié….

        • Pierre Manganga dit :

          @mone fame
          Vous bottez en touche. Je pose une question de moralité au sujet de la duplicité des membres, j’allais dire des dealers de la fumeuse société civile qui, le matin, insultent Seydou Kane. Le soir venu, ils rampent pour lui demander de la pitance. Le surplus de la somme reçue est par la suite utilisée pour construire un bâtiment à l’hôpital de Melen, qu’ils présentent comme un don venu de leurs économie. Ils sont pires que Seydou Kane. Pour le reste, fidèle à vos méthodes, vous défendez des comportements équivoques.

      • imagine2016 dit :

        Toi qui es partout qui voit tout qui sait tout
        vite dis nous pourquoi Marc Ona Essangui ne parle jamais
        de Seydou Kane, je suis tout ouïe.
        Au fait d’où vient cet argent que ton ami et maitre Seydou kane
        distribue à la ronde?

  2. Ndong franc dit :

    Ce blanc est parano… il doit avoir une case qui lui manque dans sa tete pr dire des choses aussi debiles que ping veut faire une guerre civile au Gabon mdr… ali est pourtant bien place pr en faire une lui qui a tue amo et ls autres ou etait ce mr .
    Voila quelqu’un qui vit ds son pays développé avec l eau électricité qui vient ouvrir sa bouche contre la seul personne qui peut ns faire sortir de la monarchie ali crime rituel des enfants des bebes ou est la communaute internationale ou ls ong des blancs??? Et pr un mot cafard ca vient emmerder ms gens… dites ouvertement que vs soutenez ali car c est lui qui etait vise lui et son système mis en place dc

  3. Claude Elvire dit :

    Une société civile politisé; ce n’est qu’au Gabon qu’on voit ça… La politique du ventre avec nos amis de l’opposition se défini clairement.

  4. OWIYOULOU le Mystérieux dit :

    Si la FDG avait porté plainte contre ALI16 vous serez vous levés? quand ça touche un opposant c’est toujours de l’intelligencia pour vous et y’en a marre à la fin!

  5. lepositif dit :

    Hier j’ecrivais ca: JE SUIS MORT DE RIRE.
    Tir groupé sur cette Ong occidentale. De quoi se mele t-elle? ONG bidon. Qu’elle vienne sur place, et que sais-je encore comme disait OBO?
    La meme ONG porterait plainte aux gouvernants actuels qu’elle serait plus saine que Jesus et le Saint Esprit reunis.Merci a nos petits opposants haineux et aigris de me faire autant rire.
    C’est maintenant au tour de la SCP (Societe Civile Politique) d’entrer dans la danse. Je suis mort de rire. Ca c’est quoi? Donc les Ong’s etrangeres la sont bonnes seulement quand elles attaquent le regime? Vous vous fourvoyer en agissant de maniere aussi partisane en plus se prendre pour des justiciers version Zorro et Batman. Vous me faites trop rire.

  6. alexia dit :

    Quelle société civile oserait apporter son soutien à ce génocidaire de Ping qui traite de cafard les membres de ladite structure soyons sérieux dans tout les cas il est évident qu’il y’a une main noire derrière cela! Car aucun individu sencé ne soutiendrait un sadique pareil

  7. NON dit :

    alexia tu doit être malade! ou certainement avoir des liens très étroits avec le parti au pouvoir! Tu ne veut pas perdre tes avantages si ali tombe! Ne t’en fais pas ça va bientôt finir tout ça! Profiter de vos derniers instants! génocidaire est-ce que tu mesures ce que tu dis? C’est vous tous qui avez peur de la contradictions des pensées! Vous ne pensez qu’à votre ventre jamais satisfait! C’est bientôt fini!!!

  8. Je suis écoeuré quand des sérieux comme celui de cette ONG parle de porter plainte contre Mr PING. Cela ne fait aucun doute que ce Mr est alimenté par le régime ali, car tous les détournements, les viols, les meurtres ainsi que toutes les violations des droits de l’homme faites au Gabon ne l’intéressent pas. Ou était-il quand le consillé d’ali a demandé de tuer tous les Fang du nord? c’est cela les paroles graves car c’est cela les paroles de haine graves et j’ai regardé tous les commentaires de ces paroles sur GR je n’ai pas vu celui de Kmr. Je n’ai pas non plus entendu le porte parole du gouvernement dire mot là dessus, comme je n’ai pas entendu le gouvernement dire qu’il va porter plainte et cela je peux vous rassurer que si le régime change et comme le gouvernement n’a rien fait les Fang eux-mêmes demanderont les comptes à Onanga. C’est cela qui est normal et je ne crois pas qu’il dira qu’on lui règle les comptes.

  9. Mba dit :

    Regardez ce qui se passe ici. Nous ne pouvons pas rester indifférents. Ces révélations sur Jean PING sont vraiment trop importantes pour être ignorées! Prenez au moins une minute pour les lire.
    https://www.facebook.com/profile.php?id=100012506400789

  10. pb dans la tête, dit :

    vous pensez qu’on veut un obama au gabon? on veut juste enlever une monarchie au pouvoir après on s’occupera de voir comment mettre en place une vrai démocratie avec des candidats propres si vs cherchez un candidat propre il y en a aucun les bongos les ont tous tué dc question on fait comment? on se tape encore ali 7 ans parce qu’on ne trouve pas un candidat propre? non non pourtant les gaboans sont des lettrés mais parfois je ne comprends pas comment certains réfléchissent, les erreurs des opposants ne doivent pas ns détourner de l’objectif enlever les bongos à la tête du gabon c’est pas une petite affaire vs allez vs retrouver avec ali président pendant 50ans avec vos reflexions débiles qui ne sont pas d’actualité on n’est pas en occident ou les préisdents st irréprochables ils ont eu leurs lots de dictateurs mais ont eu l’intelligence de s’en défaire pr ne pas en faire des monarchies je prefère de loin un président escroc qui partira dans les 5 ans qu’un président illégitime biaffra descendant d’un clan qui pensent que le gabon est là pour les entretenir eux et leur amis, un président qui est incapable de soigner donne rà mange rà sa population.. ce clan dérige le gabon depuis 50 ans et vous en demandez encore parce qu’on a decouvert que piing n’est pas si irréprochable que ça hé ben vs êtes vraiment très intelligent

    • Pierre Manganga dit :

      @pb dans la tête
      Si vous considérez qu’il y a une monarchie au Gabon, Ping est de ceux qui l’ont établie et qui en sont les membres les plus influents et en profite abondamment. Ping est partie intégrante des Bongo dont il est le père (deux de ses enfants sont des petits enfants d’Omar Bongo, n’est-ce pas?). Monsieur Ping était où quand son frère Rendjambé a été trouvé mort? Qu’a-t-il dit et qu’a-t-il fait? Il faudra qu’il réponde un jour à ces question. C’est lui, Ping, le vrai bourreau des Gabonais. Au gouvernement pendant une vingtaine d’années, où est l’hôpital qu’il a fait construire? Que peut-il nous montrer comme réalisation, en dehors de voler l’argent du pays? On sait toutes les magouilles qu’il a organisées en tant que ministre des mines et du pétrole. Minkébé avec un faux contrat avec les Chinois, c’est lui; Addax avec la fraude fiscale, c’est lui; … Ping est descendant d’un immigré clandestin chinois qui est arrivé en caleçon. D’où est venu la colossale fortune qui lui permet d’acheter des appartements à 15 millions d’euros à Paris? C’est un violeur. Il a démontré sa capacité de violeur dans un palace parisien, et il a dû verser 320.00€ à la jeune fille bulgare qu’il a violée. Vous parlez du clan qui dirige le Gabon depuis 50 ans, dites nous pendant ces 50 ans où était votre Ping? Vous croyez tromper les Gabonais avec un produit avarié comme Ping?

  11. Hervé dit :

    Fondation pour la démocratie et la gouvernance (FDG). Vraiment nul comme ONG. Moi qui pensait que ces bidules défendaient les petits peuples Opprimés.

Poster un commentaire