mdas

 

Les démissionnaires de l’Union du peuple gabonais (UPG) ont été présentés le week-end dernier aux responsables du Parti démocratique gabonais (PDG) à Port-Gentil. Vêtus de leurs atouts de militants de la formation politique au pouvoir, ils ont tous été renvoyés sur le terrain en vue de «cravacher» pour une victoire du Distingué Camarade Ali Bongo au soir de la prochaine présidentielle. 

Les hiérarques du PDG de Port-Gentil posant avec les représentants des nouveaux arrivants au PDG. © Gabonreview

 

Les nouvelles arrivées au PDG dans la province de l’Ogooué-Maritime, en particulier à Port-Gentil, ont été à l’honneur, le week-end dernier, dans la capitale économique. Il s’agit des militants de l’UPG qui ont fait défection à cette formation de l’opposition pour rejoindre la Majorité. Présentés aux responsables du parti, ils ont été renvoyés à l’exercice de leurs fonctions avec pour leitmotiv des actions d’envergure pour une victoire du président Ali Bongo Ondimba à l’issue du prochain scrutin. 

Devant le doyen politique, membre du Conseil consultatif des sages, Michel Essonghé, le Secrétaire national, Richard Royembo, le membre du Comité permanent du bureau politique, Gabriel Tchango, et le membre du bureau politique, Jean Fidèle Otando, ces néo-PDGistes ont clairement affiché leurs ambitions : «faire gagner Ali Bongo Ondimba». 

«J’ai mesuré le chemin parcouru dans l’opposition et je me suis rendu compte de l’illusion dans laquelle j’ai été entretenu et abusé. Aujourd’hui, j’ai décidé de partir de mon ancienne formation après observation et de regagner les rangs du PDG. Notre vision est de soutenir la politique du Distingué Camarade pour lui donner une victoire cash en 2023», a laissé entendre Georges Moukielou, un cadre démissionnaire de l’UPG. 

Ancien responsable communal de l’UPG à Port-Gentil, Georges Moukielou a fait défection de son ancienne écurie politique avec 100 de ses lieutenants. Ces derniers ont désormais pour missions, la mobilisation et la fidélisation des militants, la sensibilisation des populations sur les objectifs du parti. Pour qu’ils soient mieux imprégnés des fondamentaux et des idéaux du PDG, ils ont reçu la charte des valeurs du parti et les livrets des statuts et règlements intérieurs qui régissent le bon fonctionnement de ce parti au pouvoir. 

© Gabonreview

«Le PDG prône le respect scrupuleux des aînés. Sachez que ce n’est pas la première fois que le PDG enregistre de nouvelles adhésions. Je peux vous dire que nous en sommes fiers et je vous dis que vous avez votre place au PDG», a déclaré Richard Albert Royembo qui a invité les nouveaux militants à ne pas se laisser distraire par les détracteurs pour avoir quitté l’opposition. Pour lui, «il n’y a que le PDG qui puisse assurer la stabilité du pays, garantir la cohésion nationale, l’équité nationale».

Michel Essonghé a, quant à lui, estimé que «cette adhésion massive de ces nouveaux camarades est un choix de la raison et de l’avenir». «Vous apportez aujourd’hui de l’espoir parce que votre dynamisme naissant et votre engagement nouveau sont des signes positifs pour les batailles futures. Alignez-vous surtout sur les valeurs du parti prôné par le chef de l’État», a-t-il encouragé.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire