HABANA

 

La Sobraga vient d’installer aux abords de la mairie du 6ème arrondissement, un conteneur aménagé en bac de collecte de bouteilles plastiques entièrement décoré de messages de sensibilisation. Une initiative de valorisation des déchets plastiques destinée à fédérer la population.

Installation du conteneur aménagé en bac de collecte de bouteilles plastiques. © Sobraga

 

Engagée dans l’élimination des déchets plastiques dans l’environnement, la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) vient de procéder au lancement d’une nouvelle initiative novatrice qui doit permettre de fédérer les populations autour du recyclage des bouteilles en plastique. Elle vient de créer un point d’apport volontaire au cœur du quartier le plus peuplé de la capitale gabonaise, Nzeng-Ayong.

En effet, la Sobraga a décidé de suivre ses bouteilles en plastique, de la production à la fin de vie. Avec ce conteneur aménagé en bac de collecte, les populations de Nzeng-Ayong pourront elles-mêmes déposer leurs bouteilles afin qu’elles soient recyclées, grâce à l’économie circulaire mise en place par la brasserie et ses partenaires.

Source de pollution des terres et des océans, les emballages en plastique sont moins recyclés que les autres matières comme le verre ou le carton. Ce fut l’occasion pour l’édile du 6e arrondissement, Wilfried Ghislain Issembi, de montrer l’exemple en procédant au premier dépôt de bouteilles en plastique. Une procédure simplifiée qui sera entièrement supervisée par un agent de l’entreprise spécialisée dans la transformation du plastique, NAMé Recycling.

«Notre défi à présent est de fédérer les populations afin que chacun joue un rôle dans le cercle vertueux du recyclage des bouteilles en plastique usagées. Il s’agit d’amener nos consommateurs à devenir des consom’acteurs, c’est-à-dire des consommateurs responsables et acteurs du changement », a expliqué le directeur commercial adjoint de la Sobraga, Cédric Rekoula.

L’implication de chacun est en effet indispensable à la réussite de ce programme de valorisation des déchets plastiques et de préservation de l’environnement. Car, comme le rappelle le slogan inscrit sur le conteneur de collecte, «il n’y a pas de petits gestes lorsque nous sommes des milliers à le faire».

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire