GR

Les ministres des Affaires étrangères de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) se réuniront, le 3 juin prochain, par visioconférence, dans le cadre de leur 9e Session extraordinaire du Conseil des ministres. Au menu de cette réunion figure, entre autres, le point sur la ratification de la réforme de cette institution ainsi que celui sur les dossiers de candidatures.

Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze et le Secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-mi (Archive). © Gabonreview

 

Conformément aux décisions issues de la 9e session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement, tenue à Libreville, le 18 décembre 2019, la 9e Session extraordinaire du Conseil des ministres fera le point, le 3 juin prochain, par visioconférence, sur la ratification, par les Etats membres, de la réforme de cette institution et sur les dossiers de candidatures.

Participant à une émission sur la chaine de télévision, Gabon 24, le 28 mai, le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, a rappelé qu’il y avait un chronogramme de mise en œuvre de la réforme avec un Conseil des ministres prévu au mois de mai 2020. «Malheureusement, compte tenu de la situation sanitaire, les ministres n’ont pas pu se déplacer. On va donc le tenir le 3 juin par visioconférence», a-t-il expliqué.

Il s’agira de faire le point sur la ratification, par les 11 Etats, de la réforme de cette organisation régionale. «On va vérifier, pays par pays, où en sont les différents pays sur la ratification, on va également vérifier l’état des lieux pour ce qui est des autres aspects, pour ce qui est, par exemple, de l’apurement de la dette, mais on va surtout examiner le chronogramme de la mise en place de la Commission de la CEEAC parce qu’il était décidé, dans la réforme, de passer du Secrétariat général à la Commission», a précisé Bilie-By-Nze.

Au niveau du Secrétariat général de la CEEAC, on ajoute que la réunion s’appesantira davantage sur l’évaluation des dossiers de candidatures, suivant la décision n°04/CEEA/CCEG/IXE/19 déterminant la procédure de désignation du président de la Commission et de sélection des autres membres de la Commission de la CEEAC. «Le Comité des ambassadeurs des Etats membres s’est réuni à deux reprises en vue de la constatation, l’ouverture et la conformité administrative des dossiers de candidatures transmis par la suite aux Etats membres dans la perspective du présent Conseil des ministres», note le Secrétariat général de la CEEAC dans un communiqué.

Le Conseil s’appuiera sur le rapport d’évaluation des candidatures établi par un cabinet indépendant recruté à cet effet. Eu égard à la situation liée à la pandémie du Covid-19, la session se tiendra par visioconférence et sera élargie aux ministres en charge de la Santé, de l’Economie et Finances afin d’examiner et d’adopter le projet de la stratégie régionale de riposte contre la pandémie, élaborée par le Secrétariat général de la CEEAC. Cette session abordera également la situation politique et sécuritaire en République Centrafricaine.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire