" " Régularisation des situations administratives : le Plan d’action 2020-2021 examiné à la Primature | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

 

Le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé le 10 novembre 2021, une séance de travail avec son équipe gouvernementale sur l’opération des régularisations administratives dans la Fonction publique.

L’évaluation de la mise en œuvre du plan d’action 2020-2021 préoccupe Rose Christiane Ossouka Raponda. © Primature

 

Près d’un an après l’adoption du plan d’action 2020-2021 et à quelques semaines de la date butoir de la fin de son exécution, le chef du gouvernement a réuni le 10 novembre les membres de son équipe pour examiner de manière précise la mise en œuvre des 31 propositions parmi les 144 recommandations répertoriées dans le rapport du Forum de la Fonction publique.

Il s’agissait selon le ministre en charge de la Fonction publique de présenter au chef du gouvernement l’état d’exécution du plan de régularisation des situations administratives (au niveau du recrutement des écoles, des prés salariés, des reclassements après les stages, etc.). «Nous avons fait un focus sur l’éducation nationale, où nous avons proposé quelques pistes de solutions pour lesquelles nous avons souhaité l’arbitrage du Premier ministre», a indiqué Madeleine Berre.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des recommandations du Forum de la Fonction publique qui a examiné de manière précise tous les points discutés avec les syndicats, avec l’objectif de réformer et moderniser l’administration. Il s’articule autour d’un plan de régularisation progressif et la révision des textes réglementaires.

Le plan d’action 2020-2021 axé sur la mise en œuvre de 31 propositions parmi les 144 recommandations répertoriées dans le rapport du Forum de la Fonction publique prévoit également la mise en place de la Commission juridique chargée de la révision des textes régissant le fonctionnement de la Fonction publique, la gestion des ressources humaines, et l’instauration d’un cadre de discussion approprié, pour le dialogue social au sein des départements ministériels.

 
GR
 

1 Commentaire

  1. Mbouloumou Orphe Jenny dit :

    Bonjour excellence,je viens vous demander de m’aider,sa fait aujourd’hui 4ans que je travaille dans l’administration gabonaise sans salaire, j’ai obtenu un recrutement direct au niveau du ministère du budget au secrétariat général, je souffre, mes enfants ne vont pas à l’école,ma situation est vraiment misérable, j’ai besoin de votre coup de pouce pour que j’ai un salaire. J’adresse cette à madame sont excellence premier ministre chef du gouvernement chef gouvernement Rose Christiane Ossouka.

Poster un commentaire