TATIE

Lancés en septembre dernier, les travaux d’extension et de raccordement eau et électricité de huit immeubles des «Résidences les Parasoliers», dans la commune d’Akanda, sont exécutés à 80% à la grande satisfaction des directeurs généraux de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) et de la Société nationale immobilière (Sni).

Le directeur général de la Sni et celui de la SEEG en visite d’inspection des travaux de raccordement eau et électricité de huit immeubles des «Résidences les Parasoliers», dans la commune d’Akanda. © Sni

 

Le directeur général de la Société nationale immobilier (Sni), Hermann Kamonomono, et celui de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), Alain Patrick Kouma, ont effectué le 19 novembre une visite d’inspection des travaux de raccordement eau et électricité de huit immeubles des «Résidences les Parasoliers», dans la commune d’Akanda.

«Nous sommes ici dans le cadre d’un partenariat avec la SEEG, qui est d’un concours primordial pour tous nos projets de construction. Elle veille à la finalisation des travaux d’extension et de raccordement eau et électricité des appartements des Résidences les Parasoliers et nous accompagne dans la livraison de ce chantier» a confié Hermann Kamonomono,  satisfait au regard du niveau d’avancement des travaux.

© Sni

Démarrés en septembre dernier, ces travaux visent desservir 96 appartements des 260 du programme des «Résidences les Parasoliers». En électricité, il s’agissait de la création de trois postes HTA/BT de 400 KVA avec la construction d’un réseau HTA de 970 mètres et celle d’un réseau BT de 700 mètres. Tandis qu’en eau, le projet consiste à l’alimentation de la résidence à travers la construction d’un suppresseur et une bâche eau traitée de 200m3, ainsi que la pose de 630 mètres de canalisation PEHD de diamètre nominal 110.

«Ces travaux d’extension et de raccordement eau et électricité du complexe du réseau ont enregistré un niveau d’avancement de 80%. Ils seront dans la globalité, achevés au plus tard fin décembre 2020. Ce qui permettra à la Sni de pouvoir mettre en vente l’ensemble des appartements des huit immeubles impactés par le projet», a rassuré Alain Patrick Kouma.

Les résidences «Les Parasoliers», situées dans la commune d’Akanda, sont érigées sur une superficie d’environ 6 hectares et comptent  22 immeubles de 260 appartements. Lancés dans le cadre de l’opération 3808 logements dont les travaux ont été arrêtés en 2014, faute de financement. La finalisation de ce projet offrira aux potentiels acquéreurs un cadre de vie moderne bien plus qu’un logement : accès direct sur la voie principale ; accès rapide aux commerces de proximité ; facilité de rallier le Centre hospitalier universitaire d’Angondjé, situé à 2 km ou encore la mairie centrale de la commune d’Akanda à 3 km et le stade de l’Amitié à 4 km.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire