GR

Dix semaines jour pour jour après la déclaration du premier cas de Covid-19 au Gabon, le président de la République s’adressera ce jeudi 21 mai à la Nation. Son adresse aux populations, la 3e depuis deux mois, devrait comporter de nouvelles annonces liées notamment aux mesures socioéconomiques visant à atténuer les effets de l’épidémie dans le pays.

Ali Bongo s’adressera à nouveau à la Nation ce jeudi 21 mai 2020. © Com. présidentielle

 

Ali Bongo s’adressera aux Gabonais ce jeudi 21 mai, à 19h45. Ce sera la 3e fois depuis deux mois que le président de la République se pliera à cet exercice qui est vivement attendu par les populations, alors que le pays s’enfonce de plus en plus dans la crise sanitaire générée par le Covid-19. À ce jour, le Gabon compte en effet 1 567 cas positifs, dont 365 guéris et 12 décès.

Il est donc à prévoir que le discours du chef de l’État tournera essentiellement autour de la fulgurante progression de l’épidémie qui est désormais présente dans 6 provinces sur 9, après son entrée dans sa phase dite communautaire. Mais l’allocution de ce soir intervient surtout 10 semaines jour pour jour après la déclaration du premier cas de Covid-19 au Gabon. Ali Bongo devrait de ce fait rappeler les différentes initiatives qu’il a prises depuis mars en vue de faire face à l’épidémie, en commençant par les mesures socioéconomiques visant à soutenir les entreprises et les personnes les plus impactées par la crise sanitaire.

Dépistage massif : lancement des activités du laboratoire du Palais des sports

Pour cette nouvelle adresse à la Nation, il faut également s’attendre à des annonces dont certaines sont déjà connues, à savoir le lancement effectif, lundi 25 mai, des activités du laboratoire médical monté au sein du Palais des sports de Libreville. Cette structure éphémère sera capable de produire jusqu’à 10 000 tests par jour, selon Ali Bongo qui l’a visitée mardi en compagnie de son épouse.

Ce laboratoire médical inscrit dans la stratégie d’intensification de l’opération de dépistage massif et actif sera chargé d’accueillir et d’analyser les tests en provenance de différents centres de dépistage déployés dans le Grand Libreville. Plus de 100 professionnels de santé y seront mobilisés.

Eau & électricité : Reprise de la 2e phase de gratuité

Alors que plusieurs bénéficiaires s’inquiétaient déjà, le président de la République devrait annoncer la poursuite de la mesure de gratuité de l’électricité pour les compteurs éligibles et la prise en charge des factures d’eau. Ayant bénéficié à 248 200 particuliers pour l’électricité et 152 734 pour l’eau lors de la première phase, la 2e phase de cette mesure sera effective ce lundi 25 mai.

 
GR
 

7 Commentaires

  1. Serge Makaya dit :

    Que ce sosie, Sylvia Bongo, Nourredine Bongo, la France et le Maroc aillent TOUS se faire FOUTRE avec leur théâtre qui n’a que trop duré. A Ntare Nzame!!!

  2. Celestin dit :

    Soyons sérieux. Ce visage est bel et bien un masque.

  3. Blaise dit :

    Il fallait plutôt écrire ceci: « Riposte contre le Covid-19: les annonces que la famille VALENTIN fera ce jeudi ».

    Car c’est bien cette famille qui gouverne actuellement au Gabon. Les Bongo sont KO depuis octobre 2018. Je vous le fais savoir.

  4. Serge Makaya dit :

    Arissani Karine du PDG vient d’écrire sur sa page Facebook qu’Ali Bongo est bien MORT. Merci Arissani Latine. Et elle ajoute que Nourredine s’apprête à prendre le pouvoir par la force au Gabon. Et qu’actuellement elle n’est plus au Gabon pour sa sécurité.

    Alors, peuple gabonais, qu’attendons-nous encore pour ENFIN libérer notre pays ? A Ntare Nzame !!!

    Je vous jure que j’aimerai mettre une lance pointue dans le CUL de ce bâtard de Nourredine qui se croît tout permit chez nous au Gabon. C’est l’occasion de lui rappeler que le Gabon n’est pas le Maroc. Le Gabon est une république et non une monarchie. Qu’il aille se faire FOUTRE avec le roitelet du Maroc. A Ntare Nzame !!!

  5. FAVEUR dit :

    Les gabonais et le commérages,et le pays y va ainsi. Tous ce que vous racontez là à quoi à y voir. Regardez plus loin que le bout de votre nez.c’est à cause de votre méchanceté de cœur que ce corona se repend à toute vitesse au Gabon.

    • Fille dit :

      Le corona 2019, les gabonais seront les seuls africains à dépasser le nombre de cas en Europe. On va bien vous le faire boire, inoculer et vous serez tous contents d’être aussi touchés que votre miroir. Comme ça vous rentrerez dans l’histoire des grands de ce monde ! Mais enfin, c’est quoi ce peuple qui ne ressemble à aucun autre au monde ? Et Mackaya qui radote à longueur de postes sur Ali Bongo qui serait mort en 2018. Si c’était le cas, l’opposition gabonaise aurait fait de cette information une arme non ? Ou bien ? Si Ali Bongo était mort, pourquoi alors personne ne le dit y compris GabonReview ? Il faut arrêter un moment de fatiguer les gens. Vous faîtes de la diversion. GBR, je continue de vous lire, merci de ne pas mettre les questionnements concrets à la trappe.

Poster un commentaire